lundi, juin 17, 2024
0

Votre panier est vide.

0

Votre panier est vide.

Sports

Trois Nigérianes unissent leurs forces pour présenter la première équipe africaine de bobsleigh aux Jeux Olympiques 2018

Trois jeunes championnes d’athlétisme nigérianes ont décidé de créer l’évènement en présentant pour la première fois une équipe de bobsleigh africaine aux Jeux Olympiques. Une façon de mettre en avant les talents du continent, mais aussi de montrer que rien n’est impossible et que l’union fait la force. Arriveront-elles à créer ce moment historique pour l’Afrique et la discipline ?
De l’athlétisme au bobsleigh

A l’origine de cette initiative, Seun Adigun, championne d’athlétisme, qui a remporté plusieurs fois le 100 mètres haie au niveau national au Nigéria et a également représenté son pays au Jeux olympiques de Londres en 2012. Et elle explique sa motivation de la façon suivante : « Nous avons tellement de talent (en Afrique), nous pouvons avoir les ressources si nous rassemblons nos forces, nous avons la passion, la motivation, la détermination, la condition sportive, alors pourquoi pas ? ». Elle s’est entourée de deux autres grandes athlètes motivées, Ngozi Onwumere qui a remporté deux médailles aux Jeux africains, Akuoma Omeoga qui a concouru pour l’université américaine du Minnesota.

16110632_1483063363.0001_updates
Un entraînement dans des conditions particulières

Basées à Houston dans le sud des Etats-Unis, les conditions météorologiques sont loin d’être idéales. C’est une ville de la côte où la neige se fait très rare. Toutefois, pour y remédier, elles ont construit un traîneau en bois nommé le « Maeflower », en hommage à la belle-soeur disparue de Seun Adigun. Lorsqu’elles le poussent sur une piste ou une pelouse artificielle, la quantité de friction reproduit le poids du véhicule sur la glace. Et lorsque ce n’est pas le cas, les 3 jeunes dames se concentrent sur le renforcement musculaire.

Cela dit mi-mars, l’équipe a pu expérimenter les courses de bobsleigh sur la glace. Elles se sont rendues à Calgary dans la province d’Alberta dans l’Ouest du Canada où le thermomètre affichait -18 degrés. Une première pour celles-ci qui ne sont pas habituées au grand froid.

bobnigeria-592x296-1480530985 (1)
Une campagne de crowdfunding
Le bobsleigh est un sport onéreux qui nécessite une panoplie d’équipements. L’équipe doit récolter assez d’argent pour financer leur projet. Ainsi, les trois jeunes femmes ont lancé une campagne de crowdfunding GoFundMe en novembre 2016 pour rassembler 150 000 dollars. Pour l’heure, elles ont obtenu un peu plus de 25’000 dollars.
Il faut préciser qu’un traîneau à deux places peut coûter jusqu’à 80 000 euros, et le manque popularité du sport décourage les sponsors. C’est pourquoi peu de nations pratiquent cette discipline en général. L’équipe du Nigéria espère que sa tentative de qualification suscitera l’enthousiasme et l’intérêt du public pour le bobsleigh.
Par C.B

Quelle est votre réaction ?

Articles connexes

Charger plus d'articles Chargement...Il n'y a plus d'articles.

Toute L'ACTUALITÉ à portée de main

Des articles, des vidéos et du contenu exclusifs de femmes inspirantes du monde entier. Abonnez-vous dès maintenant et ne ratez aucun de nos numéros.