mercredi, mai 8, 2024
0

Votre panier est vide.

0

Votre panier est vide.

Société

Sénégal : Quatre femmes au gouvernement et suppression du ministère de la Femme, un recul pour l’égalité ?

Le nouveau gouvernement du Sénégal a été accueilli avec une certaine déception par les défenseurs des droits des femmes. En effet, il ne compte que quatre femmes ministres sur un total de 25, soit une proportion de 16%. De plus, le ministère de la Femme a été supprimé. Cette décision a été vivement critiquée par les organisations de femmes, qui y voient un recul pour l’égalité des genres au Sénégal.

Un gouvernement « masculin »

La faible représentation des femmes dans le nouveau gouvernement est un symbole du chemin qu’il reste à parcourir pour atteindre l’égalité des genres au Sénégal. Les femmes représentent plus de 50% de la population sénégalaise, mais elles sont encore sous-représentées dans les sphères de décision politique et économique.

La suppression du ministère de la Femme est également un signal négatif. Ce ministère jouait un rôle important dans la coordination des politiques et programmes en faveur des femmes et des filles. Sa suppression pourrait signifier que la question de l’égalité des genres n’est plus une priorité pour le gouvernement.

Des voix s’élèvent pour contester

Les organisations de femmes et de la société civile ont condamné la faible représentation des femmes dans le nouveau gouvernement et la suppression du ministère de la Femme. Elles ont appelé le président Bassirou Diomaye Faye à revoir ses décisions et à prendre des mesures concrètes pour promouvoir l’égalité des genres au Sénégal.

L’égalité des genres est un défi majeur pour le Sénégal. Le pays a fait des progrès importants ces dernières années, mais il reste encore beaucoup à faire. Le gouvernement doit prendre des mesures concrètes pour augmenter la représentation des femmes dans les instances de décision, lutter contre les violences faites aux femmes et promouvoir l’autonomisation économique des femmes.

L’avenir de l’égalité des genres au Sénégal

L’avenir de l’égalité des genres au Sénégal dépendra de la volonté du gouvernement et de la société civile de s’engager en faveur de cette cause. Certaines entités appellent à poursuivre la sensibilisation de l’opinion publique à l’importance de l’égalité des genres et de faire pression sur le gouvernement pour qu’il prenne des mesures concrètes.

La faible représentation des femmes dans le nouveau gouvernement du Sénégal et la suppression du ministère de la Femme sont des signes inquiétants. Il n’est pas exclu de voir certaines organisations se mobiliser pour faire entendre la voix des femmes et exiger du gouvernement qu’il respecte ses engagements en matière d’égalité des genres.

Quelle est votre réaction ?

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles connexes

Toute L'ACTUALITÉ à portée de main

Des articles, des vidéos et du contenu exclusifs de femmes inspirantes du monde entier. Abonnez-vous dès maintenant et ne ratez aucun de nos numéros.