lundi, mai 27, 2024
0

Votre panier est vide.

0

Votre panier est vide.

Démantèlement d’une secte
La ville de Dschang au Cameroun, ne devrait plus connaître d’assassinats macabres. La secte qui y pratiquait des sacrifices rituels, vient d’être arrêtée par la police. C’est grâce aux aveux de l’un des membres, emprisonné suite à l’assassinat d’un enfant de 5 ans, que ce mouvement sectaire a pu être démantelé.
L’impact de la mort d’Oriol Fotso
Le dernier meurtre qu’a connu la ville de Dschang, est celui d’Oriol Fotso. La dépouille de cet enfant de 5 ans, a été retrouvée près d’un immeuble en construction. Il a été assassiné et pendu. La police a rapidement retrouvé la personne qui a commis ce crime, il s’agit de Gildas Wamba. Emmené au commissariat par les forces de l’ordre, cet homme, menuisier de profession, a avoué son crime. Mais ce n’est pas tout, il a précisé que ce meurtre, était en réalité un sacrifice rituel, commandité par la secte à laquelle il appartient. Les forces de l’ordre camerounaises, ont réussi à obtenir de l’assassin les noms des autres membres de cette secte. Puis elles ont procédé à leur arrestation. Les habitants de Dschang se réjouissent de savoir que désormais ce groupe d’assassins ne pourra plus sévir.
Toutefois, les enlèvements d’enfants et mutilation de cadavres, restent toujours pratiqués au Cameroun, par des personnes recherchant du pouvoir ou bien de l’enrichissement.
 
@Cynthia_Mongo

Quelle est votre réaction ?

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles connexes

Charger plus d'articles Chargement...Il n'y a plus d'articles.

Toute L'ACTUALITÉ à portée de main

Des articles, des vidéos et du contenu exclusifs de femmes inspirantes du monde entier. Abonnez-vous dès maintenant et ne ratez aucun de nos numéros.