lundi, avril 22, 2024
0

Votre panier est vide.

0

Votre panier est vide.

Culture

Les perruques de Meschac Gaba

Le Musée national de l’histoire de l’immigration rend au hommage à l’artiste béninois Meschac Gaba. 14 de ces sculptures appelées architectures tressées y seront exposées  du 23 juin au 20 septembre 2015.

Tout commence en 2014, lorsque l’artiste alors en résidence à New York donne naissance à la série des Perruques imaginant des « architectures tressées » sur le modèle des gratte-ciel surplombants la ville américaine. Il décline ce corpus avec les Perruques architectures, inspirées de monuments de capitales européennes et les Perruques MAVA (Musée d’Art de la Vie Active), centrées sur des personnages célèbres. Parmi ses œuvres, on trouve celles de l’inventeur des signaux de circulation, Garrett Morgan ; les Frères Wright, célèbres pionniers américains de l’aviation ; Fela Kuti, saxophoniste et homme politique nigérian ; le mathématicien Pythagore mais aussi les villes de Paris, Milan ou Amsterdam à travers les  architectures monumentales que sont La Tour Montparnasse, Notre-Dame de Paris, la Géode ou le siège de ING à Amsterdam. 

Meschac Gaba est né en 1961 à Cotonou, Bénin, vit et travaille entre Rotterdam et Cotonou.  Il a étudié à la Rijksakademie voor Beeldende Kunsten d’Amsterdam pendant 1 an.

 
MESCHAC GABA, PERRUQUES
du 23 juin au 20 septembre 2015
Musée national de l’histoire de l’immigration,  Palais de la Porte dorée. 
293, avenue Daumesnil – 75012 Paris
@karine_oriot

Quelle est votre réaction ?

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles connexes

Charger plus d'articles Chargement...Il n'y a plus d'articles.

Toute L'ACTUALITÉ à portée de main

Des articles, des vidéos et du contenu exclusifs de femmes inspirantes du monde entier. Abonnez-vous dès maintenant et ne ratez aucun de nos numéros.