samedi, juillet 20, 2024
0

Votre panier est vide.

0

Votre panier est vide.

Société

La BAD au secours des femmes entrepreneures africaines pour stimuler l’autonomisation économique

La Banque africaine de développement (BAD) s’engage résolument à soutenir l’autonomisation économique des femmes africaines, en particulier des femmes entrepreneures. Dans le cadre de cette initiative, le Département Genre, Femmes et Société civile de la BAD, en collaboration avec la vice-présidence chargée du Développement régional, de l’Intégration et de la Prestation de services, lance un projet innovant de cartographie des associations de femmes entrepreneures en Afrique.

Identifier et soutenir les femmes entrepreneures

Ce projet ambitieux, soutenu par l’Initiative pour le Financement en faveur des Femmes en Afrique (Affirmative Finance Action for Women in Africa) et le Fonds fiduciaire pour l’égalité des sexes, vise à identifier et à cartographier 160 associations de femmes entrepreneures à petite et moyenne échelle dans 16 pays africains. Ces associations, souvent méconnues et invisibilisées, jouent un rôle crucial dans le dynamisme économique du continent et l’émancipation des femmes.

Malgré leur contribution essentielle, les associations de femmes entrepreneures africaines souffrent d’un manque de visibilité et de reconnaissance. Elles peinent à accéder aux financements, aux formations et aux marchés, ce qui freine leur développement et leur impact potentiel.

Un impact positif sur les femmes et les économies africaines

Le projet de cartographie des associations de femmes entrepreneures de la BAD vise à combler ce fossé en identifiant, recensant et valorisant ces organisations essentielles. En les rendant plus visibles, la BAD leur permettra de se connecter avec des réseaux de soutien, d’accéder à des opportunités de financement et de marché, et de renforcer leurs capacités.

En soutenant les femmes entrepreneures, la BAD investit dans l’avenir de l’Afrique. En effet, les femmes entrepreneures sont des moteurs de croissance économique et de création d’emplois. Leur succès contribue à la réduction de la pauvreté, à l’amélioration des conditions de vie des populations et à la construction de sociétés plus justes et inclusives.

La banque vise à créer un mouvement d’autonomisation économique des femmes irréversible qui stimulera la prospérité et le développement durable en Afrique.

Quelle est votre réaction ?

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles connexes

Charger plus d'articles Chargement...Il n'y a plus d'articles.

Toute L'ACTUALITÉ à portée de main

Des articles, des vidéos et du contenu exclusifs de femmes inspirantes du monde entier. Abonnez-vous dès maintenant et ne ratez aucun de nos numéros.