samedi, juillet 13, 2024
0

Votre panier est vide.

0

Votre panier est vide.

Beauté

Croissance capillaire : 5 points élémentaires sur les compléments alimentaires

La croissance capillaire est souvent liée au facteur génétique. Toutefois, il est possible de stimuler la pousse des cheveux avec des beurres végétaux, des huiles végétales et certaines huiles essentielles et une bonne alimentation. Malheureusement, tous ces éléments ne suffisent parfois pas à atteindre l’objectif rêvé. C’est là qu’interviennent les compléments alimentaires. Ce sont des vitamines qui viennent combler le manque en apports nutritifs des cheveux. Bien que naturels, les compléments alimentaires ne sont pas forcément adaptés pour tous. Aussi, il est très important de prendre une décision éclairée avant de les intégrer à un régime de santé. Voici donc cinq points élémentaires à considérer avant de prendre des compléments alimentaires pour stimuler la croissance des cheveux.  

  1. Consulter un médecin

Votre médecin doit être votre première source d’information. De par sa fonction, il est au fait des avantages et des inconvénients des compléments alimentaires. Par conséquent, ce dernier pourra vous éclairer en prenant en compte votre état de santé. Il sera en mesure de vous dire si les compléments que vous souhaitez prendre entrent en conflit avec un quelconque autre traitement que vous suivez. En effet, les compléments alimentaires sont des apports diététiques. A ce titre, ils ne sont pas considérés comme des médicaments. De ce fait, ils ne sont soumis à aucune commission, qui pourrait alerter sur d’éventuels risques, et ne bénéficient d’aucune approbation préalable à leur mise en vent sur le marché. Un professionnel de la santé reste le meilleur argument d’autorité dans ce domaine.

  1. Connaître leur composition

Si toutefois vous désirez quand même prendre des compléments alimentaires sans l’avis de votre médecin, lisez attentivement la liste des ingrédients. Il est important de comprendre les éléments que vous allez introduire dans votre corps. Faites des recherches sur d’éventuels effets secondaires des ingrédients. Vérifiez que votre complément ne contient pas de substances allergènes dont vous ferez l’objet. Les compléments alimentaires sont certes naturels, mais personne n’est à l’abri d’une allergie à un composant aussi naturel soit-il. Certaines herbes naturelles peuvent être nocives et provoquer même des infections. Si votre corps réagi mal à la prise des compléments alimentaires, consultez immédiatement un médecin.

  1. Respecter la posologie

Suivez scrupuleusement les instructions sur la boîte de votre complément alimentaire. Ne laissez pas votre désir d’avoir des cheveux longs vous conduire à prendre de mauvaises décisions pour votre santé. Le fer et le potassium sont présents dans la plupart des compléments alimentaires. Une surdose de ses deux actifs est très dangereuse pour la santé et peut mener vers une insuffisance rénale. Ce sont pour des raisons telles que celle-ci qu’une posologie est recommandée. Alors lisez attentivement la notice présente dans la boîte de votre complément alimentaire et prenez acte des symptômes d’éventuels effets secondaires. Si ces derniers se manifestent, consultez votre médecin en apportant avec vous vos compléments alimentaires et tout autre médicament que vous prenez.

  1. Connaître la date d’expiration

Comme tout médicament, les compléments alimentaires ont une date d’expiration. Leur consommation nécessite un coût. Il serait donc bien dommage d’investir dans une boîte de comprimés sans vérifier au préalable de sa date d’expiration. Les compléments alimentaires vous permettent d’atteindre un objectif bien précis. Rappelez-vous ils sont composés d’ingrédients naturels et donc périssables. Si leur date limite de consommation est passée, ils ne vous seront d’aucune utilité pour faire pousser vos cheveux, au contraire ils seront susceptibles de mettre votre santé en danger. Alors stoppé tout net la prise de vos compléments alimentaires une fois la date de péremption atteinte. vous devez arrêter d’en prendre pour préserver votre santé.

  1. Recueillez les opinions d’autres consommatrices

De nombreuses personnes avant vous ont consommé les compléments alimentaires que vous convoitez. Grâce à internet, vous pouvez trouver sur de nombreux sites les commentaires de ces personnes sur ledit complément. Cela vous permettra de mieux comprendre et de comparer les expériences et les résultats de chacun. Vous pourrez aussi découvrir grâce aux commentaires de certains d’entre eux ce qu’il advient une fois que l’objectif est atteint et qu’on arrête la prise des compléments alimentaires.
Encore une fois, il est important de demander l’avis d’un médecin avant d’ajouter un complément à votre alimentation. Si vous choisissez de ne pas le faire, alors suivez les recommandations ci-dessus et informez-vous minutieusement sur les avantages et les inconvénients d’un tel traitement.
Auzouhat Gnaoré
 
 

Quelle est votre réaction ?

Articles connexes

Charger plus d'articles Chargement...Il n'y a plus d'articles.

Toute L'ACTUALITÉ à portée de main

Des articles, des vidéos et du contenu exclusifs de femmes inspirantes du monde entier. Abonnez-vous dès maintenant et ne ratez aucun de nos numéros.