jeudi, mai 23, 2024
0

Votre panier est vide.

0

Votre panier est vide.

Beauté

4 stars qui ont brisé les codes classiques de la beauté

Il y a un proverbe africain qui dit que la beauté est dans l’œil de celui qui regarde. En d’autres termes, tout le monde est beau et seule la beauté qui intérieure compte. Seulement, le monde des médias, entraînés par les standards de la mode, définissent, véhiculent et imposent des critères bien précis, auxquels ne correspond souvent pas le commun du mortel. Voici 4 célébrités qui ont brisé ce diktat en imposant leur beauté jugée “hors du commun”.
Alek Wek
alek_wek_13-1
C’est à l’âge de 19 ans, qu’Alek Wek est découverte à Londres. Elle commence donc une carrière de mannequin où elle attire les professionnels grâce à son physique atypique. En effet, par rapport aux autres top models des années 1990, comme Naomi Campbell, Claudia Schiffer ou encore Cindy Craxford, Alek Wek dénote. Son teint est d’un noir profond et brillant, ses pommettes sont ciselées, ses cheveux coupés à ras et son corps des plus filiformes. Elle ne redéfinit pas seulement la beauté noire, mais la beauté tout cours. En 1997, elle devient le premier modèle africain à faire la couverture de l’édition américaine du magazine ELLE. Alek Wek est aujourd’hui reconnue comme l’un des top models les plus emblématiques des deux dernières décennies. Elle a été une grande inspiration pour de nombreuses jeunes femmes, dont l’actrice Lupita Nyongo’o, qui a confié avoir assumé sa couleur de peau dans son adolescence après être tombée sur une photo d’Alek Wek dans un magazine.
Grace Jones
grace-jones
Grace Jones est un symbole de la célébration de la beauté androgyne qui avait cours dans les années 1970-1980. Caractérisée par sa grande taille, ses cheveux naturels coupés au carré à la garçonne, ses costumes sur mesure aux épaulettes démesurées et son caractère bien trempé, Grace Jones est une icône authentique de la culture populaire américaine. De Lady Gaga à Rihanna, ombreuses sont les stars qui font référence à elle dans leurs clips ou leurs costumes de scène. Elle est aussi une source d’inspiration pour les grandes maisons de couture comme Versace par exemple.
Lupita Nyongo’o
lupita-nyongo
C’est à la surprise générale que le très renommé magazine américain People couronne en 2013 Lupita Nyongo’o femme la plus sexy du monde. Et pour cause, elle n’a rien à voir avec une Beyoncé ou une Halle Berry. Lupita Nyongo’o  a la même couleur que le bois d’ébène, a des cheveux naturels et courts, des lèvres charnues, bien loin des critères de beauté hollywoodiens. Pourtant Hollywood se l’arrache, autant pour talents d’actrice que pour son sens inné et pointu du style. Primé par un oscar suite à son interprétation dramatique du rôle de Patsey dans 12 Years A Slave, elle a depuis enchaîné les projets : Stars Wars, Le livre de la jungle, Queen of Katwe. Elle est pressentie pour incarner le rôle d’Ifemelu dans l’adaptation cinématographique du roman “Americanah” de l’écrivain Chimamanda Adichie Ngozi.
Rihanna
25tmag-11well_rihanna-t_ca0-articlelarge-v2
Certes, personne ne peut nier que Rihanna est belle. Mais en y prêtant attention, elle sort elle aussi est différente des codes classiques de la beauté. Elle a un front massif qu’elle ne cherche jamais à dissimuler malgré ses fréquents changements capillaires, et un nez épaté qu’elle assume effrontément. Dotée d’un fort charisme, la jeune femme incarne la quintessence même du  mot “sexy” à la scène comme à la ville. Ses nombreuses prises de risque en matière de mode ont fait d’elle une icône, remportant même le prix du  Fashion Icon Award en 2014.
Auzouhat Gnaoré

Quelle est votre réaction ?

Articles connexes

Charger plus d'articles Chargement...Il n'y a plus d'articles.

Toute L'ACTUALITÉ à portée de main

Des articles, des vidéos et du contenu exclusifs de femmes inspirantes du monde entier. Abonnez-vous dès maintenant et ne ratez aucun de nos numéros.