mercredi, mai 22, 2024
0

Votre panier est vide.

0

Votre panier est vide.

CinémaPeople

Biopic sur Nina Simone : Zoe Saldana dans la tourmente

« Nina », c’est le titre du biopic consacré à Nina Simone, chanteuse de jazz afro américaine et militante pour les droits droits civiques. Réalisé par Cynthia Mort et prévu en salle le 22 avril prochain, la mise en ligne de la bande d’annonce a déclenché un débat houleux outre atlantique.
Un projet décrié dès son annonce
Ces critiques sont cristallisées en la personne de Zoe Saldana, star du film « Avatar », qui a décroché le rôle principal. En 2012 déjà, à l’annonce du projet, des voix de protestations s’élevaient, y compris dans la famille de Nina Simone, face au choix de la production. Maintenant sa position, la production mène le projet à terme, dévoilant ainsi la bande d’annonce en début de semaine. Depuis, l’hostilité est palpable dans les médias et sur les réseaux sociaux. D’une part, l’entourage proche de Nina Simone dénonce un scénario erroné, dénigrant de façon intentionnelle ou non l’image de la chanteuse. D’autre part, les différences physiques évidentes entre Zoe Saldana et Nina Simone sont décriées.
Le choix de l’actrice au cœur des contestations
D’origine dominicaine, l’actrice est une métisse à la peau claire, aux traits fins, au corps élancé et aux cheveux lisses. Tout le contraire de Nina Simone qui avait la peau foncée, les traits épais, le corps musclé et les cheveux crépus. Pour incarner son personnage, l’actrice a été grimée : noircie grâce au maquillage, cheveux crêpés, port d’une prothèse pour un nez plus épais. Le personnage présente tous  les aspects de la « blackface », cette pratique qui indigne profondément la communauté afro-américaine. Zoe Saldana se retrouve dans l’œil du cyclone, essuyant une avalanche de critiques. Certains allant jusqu’à se demander pourquoi des actrices comme Viola Davis, Uzo Aduba ou encore Danai Gurira n’ont pas été approchées pour ce rôle.
Dans ce tourbillon d’attaques, c’est en la personne de Simone Kelly, la fille de Nina Simone, que l’actrice trouve une planche de salut. Dans un entretien accordé au TIME Magazine, Simone Kelly donne son point de vue sur l’affaire : »Zoe Saldana est attaquée de façon si vicieuse, alors qu’elle n’est que l’aspect visible de l’iceberg. Il est clair qu’elle a donné le meilleur d’elle-même […] elle n’est en rien responsable de ce scénario mensonger. » Cette intervention devrait quelque peu calmer le débat.
Par Auzouhat Gnaoré.

Quelle est votre réaction ?

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles connexes

Charger plus d'articles Chargement...Il n'y a plus d'articles.

Toute L'ACTUALITÉ à portée de main

Des articles, des vidéos et du contenu exclusifs de femmes inspirantes du monde entier. Abonnez-vous dès maintenant et ne ratez aucun de nos numéros.