mercredi, février 28, 2024
0

Votre panier est vide.

0

Votre panier est vide.

CinémaCulture

Amina dans le film HAUT ET FORT disponible au 38e Festival international de cinéma Vues d’Afrique

Le 38e Festival international de cinéma Vues d’Afrique est de retour en salle depuis Vendredi 1er Avril avec une soirée d’ouverture en présence de la marraine la célèbre actrice et réalisatrice française Aïssa Maïga accompagnée en parrain du producteur Richard Jean-Baptiste.

le festival cinématographique se déroulera du 1er au 10 Avril 2022 à la cinémathèque québécoise.

La soirée d’inauguration s’est déroulé sous la présidence de son Excellence madame Souriya Otmani, ambassadeur de Sa Majesté le Roi du Maroc au Canada.

Cette cérémonie d’ouverture à souligné l’établissement de 60 ans de relations diplomatiques entre le Maroc et le Canada.

La soirée s’est déroulé sous la présidence de son Excellence madame Souriya Otmani, ambassadeur de Sa
Majesté le Roi du Maroc au Canada. Cette cérémonie d’ouverture soulignera l’établissement de 60 ans de
relations diplomatiques entre le Maroc et le Canada.

 

Découvrez Amina dans le film HAUT ET FORT

Présenté en compétition officielle du festival de Cannes 2021, le film « Haut et fort » du marocain Nabil Ayoush traite de la jeunesse des quartiers périphériques de Casablanca et du Hip Hop comme voie d’expression. Il met en vedette Anas Basbousi, Ismail Adouab, Meriem Nekkach, Nouhaila Arif, Abdelilah Basbousi et Zined Boujemaa.traite de la jeunesse des quartiers périphériques de Casablanca et du Hip Hop comme voie d’expression.

Il met en vedette Amina Kannan, Basbousi, Ismail Adouab, Meriem Nekkach, Nouhaila Arif, Abdelilah Basbousi et Zined Boujemaa.

 

Le film Haut et Fort parle du combat mené par une jeunesse pleine d’élan et d’éclat.

Focus sur Amina, une fille qui veut faire du rap, engagée dans un centre culturel d’un quartier populaire de Casablanca. Encouragée par son nouveau professeur, elle veut tenter de se libérer du poids de certaines traditions pour vivre de sa passion et s’exprimer à travers la culture hip hop….

Retrouvez la bande annonce du film : https://www.youtube.com/watch?v=L1kJbmpT3b4

Au total, 118 films, 18 sont des longs métrages, 8 sont des moyens métrages. Les courts métrages sont au nombre de 92.en provenance de 44 pays de productions ou coproductions. À noter que 30 % de ces œuvres ont été réalisées par des femmes ce qui est significatif et répond à l’engagement du Centre d’étude et de coopération international (CECI) qui milite en faveur de l’égalité homme / femme dans le cinéma africain. Un prix reflétant cet aspect de la production est à nouveau remis dans le cadre du 38e Vues d’Afrique. La très grande majorité des films (72 %) sont de 2021 et 20 % de 2020.

La compétition des longs métrages de fiction propose 7 longs métrages et 22 courts métrages sont en lice pour les prix du long métrage et court métrage décernés par l’OIF, les prix du meilleur acteur et de la meilleure actrice offerts par le Centre culturel marocain de Montréal et valorisés par Maghreb Observateur. Dans cette sélection on peut citer les premières canadiennes des films Les trois lascars de Boubakar Diallo (Burkina Faso) nommée meilleure comédie africaine de l’année et Vivre pour t’aimer de Kande Fatoumata (Guinée). À noter que Twist à Bamako, le plus récent long métrage de Robert Guédiguian est inclus dans cette compétition.

La sélection internationale des documentaires comprend 7 longs métrages, 3 moyens métrages et 8 courts métrages. Parmi les nombreuses premières canadiennes, se démarquent Poumon vert et tapis rouge de Luc Marescot, Sankara de Yohan Malka, Dakar-Djibouti, le butin du musée de l’Homme de Marc Petitjean. Avec le film de Martin Baer, c’est sur une réflexion historique que le festival met l’accent.

Pour mettre en valeur l’émergence de nouveaux cinéastes le festival propose une section nommée Regards sur la relève dans laquelle le public pourra découvrir 20 œuvres récentes qui seront couronnées par les prix du long et du court et moyen métrage remis par Maghreb Observateur. Dans cette section on retrouve, entre autres, Maria Kristu – l’histoire de Buumba de Paul Wilo (Zambie) ou L’ascenseur de la vie de Peter Mouhamed Ayivor (Sénégal).

Les séries web ou TV et les films d’animation sont un fleuron traditionnel du 38e Festival international de cinéma Vues d’Afrique : pas moins de 10 séries et 23 œuvres d’animation sont au programme cette année. On y retrouve Vaillante de Tom et James Collins (Afrique du Sud), produit pour la télévision, un réquisitoire contre le mariage forcé et le film d’animation Halima’s vote de Mbuotidem Johnson (Nigéria) dénonce le trafic forcé des votes.

Comme chaque année, Vues d’Afrique offre aux cinéastes canadiens l’occasion de présenter des films de tous formats qui s’intéressent à des problématiques inhérentes aux pays africains et créoles. Trois longs métrages et 51 courts et moyens métrages sont programmées dans cette section dans laquelle on peut citer La rockeuse du désert de Sara Nacer, portrait intime de l’extraordinaire Hasna El Becharia, pionnière des artistes Gwanas ou La lutte toujours d’Olivier Lassu qui présente l’histoire de la Ligue des Noirs du Québec à travers 50 ans de luttes contre les inégalités sociales. La série Mamma un chef, une production de TV5 réalisée par Jack Lafortune, comporte un épisode consacré au Congo qui sera projeté en primeur et en présence de l’humoriste Erich Preach.

Dévoilement de la programmation du 38e Festival international de cinéma Vues d’Afrique hybride, présenté par Québecor

Calendrier de programmation en salle du 1er au 10 avril 2022 :

Source : IXION Communications

Quelle est votre réaction ?

Articles connexes

Charger plus d'articles Chargement...Il n'y a plus d'articles.

Toute L'ACTUALITÉ à portée de main

Des articles, des vidéos et du contenu exclusifs de femmes inspirantes du monde entier. Abonnez-vous dès maintenant et ne ratez aucun de nos numéros.