lundi, mai 27, 2024
0

Votre panier est vide.

0

Votre panier est vide.

Voici les trois bonnes raisons qui devraient vous persuader de chausser une bonne paire de  running. Courir pour le plaisir, courir pour maigrir, courir pour mieux vieillir. Pour cela,  pas besoins de se ruiner, plutôt facile à glisser dans son emploi du temps, praticable partout, la seule chose qui vous arrête, c’est vous-même !
Primo, que vous soyez débutante ou désirant entretenir votre forme, la course sera pour vous, source de plaisir. Assurément, courir donne une positive attitude, de la vitalité, le must : son effet relaxant.
Secundo, la course à pied présente l’avantage de faire perdre du poids à qui se montrant patient. Cela est vrai à condition d’avoir une bonne hygiène alimentaire.
Tercio, pensez à courir pour votre cœur et vos articulations !  La course participe au bon vieillissement.

Quand courir rime avec plaisir.

Même si au début, cela semble difficile, vous prendrez rapidement du plaisir à courir.Votre première attitude mesdames sera de vous envoler sur quelques dizaines voire même des centaines de mètres, et de sentir progressivement les sensations que cela procure. Les bienfaits sont indéniables : Sensation de liberté, de sérénité et de détente. Ce sont des endorphines « les hormones du bonheur », véritables antidépresseurs qui développent ce bien être durant la course et dans les heures qui suivent.
Notre corps nous appartient, vous courez pour avoir une positive attitude, et courir pour la forme ne signifie pas aussi pour les formes ?

La course alliée de la ligne ?

Oui, il y a un effet de perte de poids, le corps se  sculpte,  une source de motivation  principale.
Pour beaucoup, le fait de courir seule  pour ne pas être influencée par l’allure d’un autre est une très bonne chose.
Commencer alors doucement, et augmenter l’allure au fur et à mesure des séances en vous fixant vos objectifs.
Par exemple : courir 10, 20, ou 30 min. sans marcher c’est à dire fournir un effort sur la durée à une intensité modérée.

Comment réussir à courir de manière durable ? 

Souvenez-vous  lorsque vous faisiez votre footing, il vous arrivait parfois de vous arrêter pour marcher quelques minutes pour reprendre votre souffle et vous repartiez dès que vous le pouviez, et bien là, c’est la même chose.
Privilégiez ce travail par intermittence, alternez course et marche.
Cet ensemble de course rapide court et intense avec des temps de récupération plus ou moins longue vous aidera à gagner en endurance.
Pour cela, pensez à vous échauffer 5 à10 min avant. Si vous préférez commencer  par 30 secondes de course puis 30 secondes de marche, donc 30/30 en alternance entre 8 à 15 minutes. Vous pourriez adaptez les temps de marche en fonction de votre niveau. (30/40), puis les temps de course devront augmenter progressivement. Au fil des séances, vous marcherez de moins en moins, vous ne vous essoufflerez plus, vos jambes ne vous feront plus souffrir.
Ainsi vous atteignez votre objectif et favoriserez la perte de poids.
En attendant la partie 2, contactez votre coach sportif pour toutes questions !
abd_sitti@hotmail.com
Propos recueillis par Charlotte Seck

Quelle est votre réaction ?

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles connexes

Charger plus d'articles Chargement...Il n'y a plus d'articles.

Toute L'ACTUALITÉ à portée de main

Des articles, des vidéos et du contenu exclusifs de femmes inspirantes du monde entier. Abonnez-vous dès maintenant et ne ratez aucun de nos numéros.