samedi, juillet 20, 2024
0

Votre panier est vide.

0

Votre panier est vide.

Beauté

Quatre astuces pour choisir son tissage brésilien

Choisir son tissage brésilien n’est pas une tâche facile. Entre les bonnes qualités et les contrefaçons, on s’y perd. Il faut alors rester vigilant et réfléchir avant l’achat. Affectionné par les stars d’ascendance africaines, ce type de mèche demande un investissement, car, plus longues et plus coûteuses ! Il faut aussi compter les produits d’entretien qui allongeront la durée de vie des mèches.
Voici pour vous quelques astuces d’experts afin d’être sur la bonne piste, où vos sens seront vos meilleurs alliés.
Le Touché
Selon Alice Abeng de Magic Hair Shop, tout est dans le touché ! Le mouvement doit être assez léger et doux.
Pour Joëlle d’Eden Pearl Hair, il ne doit pas être d’une extrême fluidité, on doit pouvoir « sentir le grain du cheveu » sans pour autant avoir des difficultés à passer nos mains. « Ce sont des cheveux à l’état brute ».
La vue
Analysez la qualité de la trame, si celle-ci n’est pas assez solide et homogène, les cheveux tomberont facilement et laisseront votre salle de bain dans un mauvais état.
De plus, les mèches ne doivent pas briller ! Pour Joëlle d’Eden Pearl Hair, un cheveu ne brille que s’il a reçu un soin particulier (huile, crème, lissage), or les mèches doivent être «vierges » et n’avoir reçu aucun traitement.Certaines bottes de mauvaise qualité contiennent des fils de plastique par exemple ou beaucoup trop de cheveux blancs, certes présents dans les mèches de bonne qualité mais en quantité moindre.Les pointes sont également à examiner. Celles peu fournies et qui finissent par des « petits points blancs » sont de mauvaise qualité.
L’odeur
Selon Toutou de Keninya, Le cheveu n’a pas d’odeur en particulier, les mèches aux odeurs fortes sont à bannir. Si elles sentent le plastique ou le pétrole par exemple c’est signe de « mèches retravaillées ». Au contraire, si celles sentent particulièrement bon, il faudra être vigilent. Elles ont sûrement été traitées afin de masquer certaines odeurs.
Le prix
Le prix dans ce cas reste un gage de qualité. Si vous trouvez des prix particulièrement bas, fuyiez ! Le vendeur n’aura pas de marge sur les mèches qui, lorsqu’elles sont de bonne qualité, coûtent chers chez le fournisseur. Quel est l’intérêt de la vente pour lui ?
Cet achat reste un investissement pour Toutou de Keninya : « au final on consomme beaucoup plus à acheter des mèches pas chers très fréquemment, plutôt que des mèches assez coûteuses que l’on pourrait garder des mois voire des années »
Par Fatou Lydia Sylla

Quelle est votre réaction ?

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles connexes

Charger plus d'articles Chargement...Il n'y a plus d'articles.

Toute L'ACTUALITÉ à portée de main

Des articles, des vidéos et du contenu exclusifs de femmes inspirantes du monde entier. Abonnez-vous dès maintenant et ne ratez aucun de nos numéros.