jeudi, avril 18, 2024
0

Votre panier est vide.

0

Votre panier est vide.

BeautéMaquillage

5 usages préjudiciables du maquillage

L’art de se maquiller a fait un boom considérables ces dix dernières années. Les techniques, pour gagner en éclat et en structure, ont fait leur apparition. Il en est de même pour de nombreux produits satisfaisant une demande de plus en plus grandissante. Cependant, utiliser ces produits de manière non adaptée ou avoir des habitudes négligentes entraîne des conséquences dommageables sur la peau. Voici pourquoi il est très important de prendre toute la mesure des conséquences d’une mauvaise application du maquillage. Nous vous indiquons quels sont ces mauvais usages.
Partager ses produits cosmétiques
Entre amies, il paraît tout à fait normal de partager les vêtements, les accessoires ou d’autres pièces susceptibles de mettre en valeur. C’est aussi dans cet esprit que certaines ne voient aucun inconvénient à partager les produits de maquillage. Pourtant, partager des produits comme le rouge à lèvres, la poudre et même le mascara, vous expose au risque de contracter des infections virales comme la conjonctivite ou les ulcères buccaux et aussi de vous exposer à l’acné.
Utiliser des faux cils
De beaux cils longs et fournis intensifient le regard et vous donnent une petite touche sensuelle. Nombreuses sont celles qui ont recours à ce procédé pour finaliser leur mise en beauté. Les faux cils s’accompagnent d’une colle pour les faire adhérer aux vrais cils. Cette colle s’avère nocive, car elle contient du formaldéhyde, un composant qui peut irriter les yeux. De plus, à son contact, les cils naturels s’exposent à une fragilisation. Il est donc impératif de prendre toutes les précautions nécessaires pour poser correctement vos faux cils en préservant vos cils naturels et votre muqueuse.
Dormir avec du maquillage
Ne pas se démaquiller avant le coucher expose la peau à bien des dommages. Cette mauvaise habitude empêche la peau de se régénérer pendant le sommeil, provoque l’obstruction des pores et favorise les problèmes d’acné. Les différentes bases et fards à paupières pour maquiller les yeux contiennent des huiles et de la cire qui bloquent les glandes et peuvent à terme provoquer des inflammations.
Utiliser du maquillage périmé
Tout comme les aliments, les produits cosmétiques ont une date de péremption, dont le maquillage.  D’ailleurs, une date limite d’utilisation est toujours indiquée sur l’emballage des produits. Une fois cette date dépassée, la composition du produit est susceptible de se modifier et de causer des dommages cutanés. Le produit devient un nid à bactéries et distille une odeur différente de l’odeur initiale.
Appliquer du crayon ou de l’eye liner sur la fente palpébrale (ligne interne de l’œil)
Appliquées à cet endroit, des particules du crayon et de l’eye liner entrent dans la couche protectrice de l’œil. Il y a donc pénétration de bactéries externes, qui s’ajoutent donc aux bactéries naturelles produites par la muqueuse de l’œil. Par conséquent, cela augmente le risque de développement d’infections et d’obstruction des glandes sébacées.
Auzouhat Gnaoré
 

Quelle est votre réaction ?

Articles connexes

Charger plus d'articles Chargement...Il n'y a plus d'articles.

Toute L'ACTUALITÉ à portée de main

Des articles, des vidéos et du contenu exclusifs de femmes inspirantes du monde entier. Abonnez-vous dès maintenant et ne ratez aucun de nos numéros.