mardi, avril 16, 2024
0

Votre panier est vide.

0

Votre panier est vide.

InspiréLike
Beauté

5 règles à suivre après un big chop pour réussir son parcours nappy

Le big chop désigne les cheveux coupés court pour simplifier le passage des cheveux défrisés aux cheveux naturels. Ce bouleversement symbolise l’entrée dans un univers inconnu qui fait émerger de nombreuses questions. Alors, malgré l’abondance d’informations disponibles en ligne, on peut quand même se sentir désorientée. Pour simplifier votre parcours, nous vous proposons cinq règles à suivre après votre big chop.

  1. Choisissez un professionnel pour votre big chop

Commençons par le début de l’aventure : le big chop. Entre des cheveux coupés par vous-même et des cheveux coupés par un professionnel, la différence sera toujours criante. Optez pour les services d’un styliste capillaire, afin que votre coupe soit correctement conçue. Ce dernier vous confectionnera une coupe tendance et élégante. La dernière chose que vous souhaitez est de ressentir un sentiment d’insatisfaction, surtout si c’est la première fois que vous portez les cheveux aussi courts. N’hésitez pas à sélectionner des images d’inspiration, afin de les soumettre à votre coiffeur. Celui-ci saura vous proposer la meilleure coupe pour mettre en valeur votre visage et obtenir des boucles bien définies.
2. Donnez une chance aux produits capillaires
En tant que nouvelle arrivée dans la communauté nappy, il est normal de se montrer impatiente avec les produits capillaires, vis-à-vis des résultats escomptés. Pour éviter de perdre du temps et aussi de l’argent, essayez de commencer vos soins en vous procurant des échantillons des produits qui vous intéressent. C’est assez logique comme processus, dans la mesure où les cheveux courts requirent beaucoup moins de produits. Les compagnies cosmétiques sont désormais conscientes que le soin des cheveux naturels représente un investissement. Aussi mettent-ils à disposition des échantillons en magasins afin de permettre aux consommatrices de tester les produits avant achat. Cela évite également de ressentir de la frustration et de la déception. Si toutefois, vous ne trouvez pas d’échantillons en rayons, n’hésitez pas à vous adresser directement aux vendeurs en magasin.
3. Mettez immédiatement en place une routine capillaire
La routine capillaire est un impérative pour prendre correctement soin de vos cheveux naturels. Cette routine, tout d’abord disciplinaire, se transformera peu à peu en automatisme. Pourtant, en y faisant attention, ces gestes ne diffèrent pas radicalement de la routine de soins pour les cheveux défrisés. Le changement réel intervient dans la fréquence de ces soins. Pour des cheveux naturels sains, il vous faut :
le shampoing : lavez vos cheveux tous les 7 à 10 jours. La croissance et la santé capillaire commencent par un cuir chevelu propre. Le shampoing aide à éliminer l’accumulation de produits et de résidus sur les cheveux et le cuir chevelu et déboucher. Ainsi les pores seront débouchés, permettant ainsi au cuir chevelu d’être parfaitement oxygéné pour favoriser une bonne croissance capillaire.
le soin hydratant profond : faites-le une fois par semaine ou avant chaque shampoing. Pour choisir le meilleur produit, assure-vous que l’eau figure en premier sur la liste des ingrédients. Tous les trois ou quatre mois, faites aussi un soin protéiné profond pour bien gainer et fortifier votre fibre capillaire pour gagner en volume.
les pointes : pour éviter les fourches et favoriser une bonne santé capillaire, coupez vos pointes toutes les huit à douze semaines. N’hésitez surtout pas à demander l’avis de votre coiffeur pour être sûre de la fréquence à laquelle vous devez couper vos pointes.
4. Ne vous laissez pas envahir par le stress
Il faut dire que beaucoup de femmes entretiennent un rapport émotionnel à leurs cheveux. Aussi, il est normal d’entretenir une certaine obsession pour sa texture capillaire et sa longueur. Mais sachez que les cheveux sains ne sont ni déterminés par leur longueur ni par leur texture (3a, 4c, 4b…).  La porosité est le seul mot-clé pour des cheveux naturels sains. Elle détermine la capacité des cheveux à absorber et à conserver l’humidité. Et seule une hydratation constante garantira une bonne croissance et  de la vigueur à vos cheveux.
5. L’hydratation doit être en tête de vos priorités
Hydratez vos cheveux absolument tous les jours, car les cheveux naturels sont beaucoup plus secs que les cheveux défrisés. Un conditionneur, une lotion capillaire ou simplement de l’eau dans un vaporisateur feront parfaitement le travail. Vous avez la possibilité de confectionner votre propre spray hydratant, en incorporant dans un vaporisateur de l’eau, du jus d’aloe vera et quelques gouttes de l’huile végétale de votre choix. Mais appliquez de l’eau quotidiennement sur vos cheveux ne suffit pas. Il vous faut aussi une hydratation interne en buvant au moins un litre d’eau par jour.
Se couper les cheveux représente un changement radical. Aussi inspirez-vous de blogueuses ou de vlogueuses sur Youtube qui savent se mettre en valeur et conserver toute leur féminité avec leurs cheveux courts. Développer une routine capillaire saine après votre big chop, vous facilitera la vie pour soigner vos cheveux une fois qu’ils seront plus longs. Avec le temps, vous saurez exactement ce qu’il faut pour sublimer vos cheveux.
Auzouhat Gnaoré
 

Quelle est votre réaction ?

Articles connexes

Charger plus d'articles Chargement...Il n'y a plus d'articles.

Toute L'ACTUALITÉ à portée de main

Des articles, des vidéos et du contenu exclusifs de femmes inspirantes du monde entier. Abonnez-vous dès maintenant et ne ratez aucun de nos numéros.