mardi, février 13, 2024
0

Votre panier est vide.

0

Votre panier est vide.

ChoquéContent
Beauté

7 étapes pour préparer les cheveux aux tresses avec rajouts

Les tresses avec rajouts sont une option judicieuse pour passer l’automne et l’hiver en toute quiétude. En plus de donner un look incroyable, les tresses protègent savamment les cheveux tout en donnant de nombreuses créatives et de durabilité. Bien sûr, il faut continuer à soigner les cheveux pendant le port des tresses. Mais avant tout, les tresses nécessitent une préparation minutieuse des cheveux avant leur installation. Une préparation qui peut faire la différence, non seulement pour avoir de belles tresses, mais aussi pour conserver des cheveux en pleine santé, même après le retrait de vos tresses. Voici donc sept étapes pour préparer vos cheveux avant l’installation de vos tresses.
1- Le pre-poo
Le pre-poo est un traitement précédant la séance du shampoing. Les huiles ou beurres végétaux, les après-shampoings, les masques, le miel, le lait végétal, l’aloe vera ou la glycérine, sont autant de produits utilisés seuls ou combinés, qui activent particulièrement l’hydratation. Ainsi, les cheveux conservent l’humidité malgré le shampoing. Ces derniers sont adoucis et faciles à démêler. A vous de choisir parmi vos huiles ou vos masques préférés pour vous concocter un pré-poo adapté à votre texture capillaire.
2- Le shampooing
Pour vous préparer aux tresses, laissez de côté le co-washing. Faites un véritable shampoing. Toutefois, veillez à ce que celui-ci ne contienne aucun sulfate, ni paraben. Un shampoing permettra à vos cheveux et votre cuir chevelu d’être complètement débarrassés de l’accumulation des résidus de produits accumulés. Les pores de votre cuir chevelu seront désincrustés, ainsi que les écailles de vos follicules pileux. Frottez bien pendant votre shampoing et n’hésitez pas à vous accorder un second, voir un troisième lavage. En effet, les cheveux propres absorbent mieux l’humidité.
3- L’hydratation et le démêlage
Séparez vos cheveux en sections, puis nourrissez-les et hydratez-les avec un lait capillaire ou un autre produit hydratant à la texture liquide. Démêlez-les avec un peigne à dents larges, en commençant toujours par les pointes et en remontant progressivement jusqu’aux racines. Une étape qui vous permettra d’être à votre être pendant l’installation de vos tresses et vous évitera l’expérience très désagréable de la douleur.
4- Le traitement protéiné ou au henné
Il est important de renforcer vos cheveux avant l’installation de vos tresses. Les rajouts apportent un poids supplémentaire à vos cheveux qui pourraient se casser s’ils ne sont pas suffisamment renforcés. Aussi, l’installation des tresses nécessite une manipulation supplémentaire des cheveux, qui peut entraîner le cassage de la tige capillaire.
5- Le soin hydratant profond
Un soin protéiné doit toujours être suivi d’un traitement hydratant profond pour rétablir l’équilibre entre force et humidité. En outre, avec les tresses, impossible d’avoir accès à vos cheveux dans leur entièreté pour les soins hydratant, et ce, pendant au moins quatre semaines. Maximisez les résultats en portant un bonnet chauffant ou en vous installant sous un casque à vapeur. Toujours dans une optique de maximisation, ajoutez à votre soin des ingrédients tels que des huiles végétales, du miel ou encore des poudres ayurvédiques.
6- Hydrater et sceller
Après avoir fait tout cela, vous devez vous assurer que vos cheveux restent hydratés. Adoptez la méthode LCO (liquide, crème, huile), afin que vos cheveux emprisonnent efficacement l’humidité. Utilisez une huile ou un beurre épais, comme le ricin ou le karité, pour sceller vos cheveux.
7- Sécher et Étirer
Il n’y a rien de plus inconfortable autant pour vous que pour la personne qui vous coiffe, que de manipuler des cheveux shrinkés et humides. Sécher vos cheveux à l’aide d’un diffuseur ou effectuez votre shampoing deux à un jour avant le coiffage, selon la longueur et l’épaisseur de vos cheveux. Pour les étirer, il vous suffit de vous faire deux à trois nattes, ou de les tresser au fil, avant le coucher, la veille de votre coiffage. Ainsi, vous évitez de les soumettre à la chaleur, néfaste à leur santé.
Voici donc la liste de suggestions des soins indiqués pour bien préparer vos cheveux pour des tresses avec rajouts. Il ne sert à rien de faire par exemple un soin protéiné la veille de votre coiffure si vous en avez fait un deux semaines auparavant. Aussi, inutile de paniquer si vous n’avez pas procédez dans cet ordre précis ou qu’un soin ne vous est pas nécessaire.
crédit photo : hairstyleshits.com
Auzouhat Gnaoré
 

Quelle est votre réaction ?

Articles connexes

Toute L'ACTUALITÉ à portée de main

Des articles, des vidéos et du contenu exclusifs de femmes inspirantes du monde entier. Abonnez-vous dès maintenant et ne ratez aucun de nos numéros.