samedi, juillet 20, 2024
0

Votre panier est vide.

0

Votre panier est vide.

Depuis 22 ans, la communauté internationale prend à coeur la lutte contre le cancer du sein. Baptisé « octobre rose », les pays entendent sensibiliser les femmes autour de la maladie, qui toucherait chaque année plus d’1,7 millions de femmes. L’incidence depuis 2008 aurait augmenté de 21%, et la mortalité de 14% soit 12 000 décès annuels.

 Pour la deuxième fois depuis les débuts “d’octobre rose”, le Gabon est l’un des pays africain qui prend part activement à cette campagne.

 400 femmes gabonaises décèderaient chaque année du cancer du sein. Face aux chiffres alarmants, le traitement ainsi que le depistage sont rendus gratuit depuis l’année passée.

« L’avantage c’est que c’est un cancer qui vous dit enlevez-moi, je vous laisse le temps, faites de moi ce que vous voulez, donnez moi le visa. Pour avoir le visa court séjour, vous devez passer par le dépistage » a conseillé le Docteur Nathalie Ambounda lors d’une conférence.

@M-R

Quelle est votre réaction ?

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles connexes

Charger plus d'articles Chargement...Il n'y a plus d'articles.

Toute L'ACTUALITÉ à portée de main

Des articles, des vidéos et du contenu exclusifs de femmes inspirantes du monde entier. Abonnez-vous dès maintenant et ne ratez aucun de nos numéros.