samedi, juin 15, 2024
0

Votre panier est vide.

0

Votre panier est vide.

Société

Mobilisation contre l'excision : alerter les adolescentes

Mobilisation contre l’excision : alerter les adolescentes !

A l’occasion de la journée mondiale contre l’excision, l’association Excision parlons-en a choisi de lancer une campagne de prévention à l’attention des adolescentes dont les parents sont issues de pays pratiquant l’excision

3 adolescentes sur 10 concernées dans les communautés issues de pays pratiquant l’excision

Ainsi, on estime à 60 000 le nombre de femmes excisées en France et 3 adolescentes françaises sur 10 dont les parents sont issus de pays pratiquant traditionnellement l’excision restent menacées. Chaque année durant les grandes vacances, des milliers d’adolescentes retournent dans le pays d’origine de leurs parents où elles risquent de subir une MSF.

Une mobilisation intensifiée sur la toile

Pour s’adresser directement à ces adolescentes, l’association excision parlons en! a choisi

des supports de communication dont les adolescentes ont un usage courant. Ainsi,trois outils serviront de supports de prévention : une vidéo, diffusée entre autres sur les réseaux

sociaux ; des affiches dans les lieux stratégiques de passages des adolescent-e-s ; un site internet dédié, qui leur fournira toute l’information nécessaire (définitions, conséquences, pays concernés) ainsi qu’un numéro d’aide à appeler et les adresses des associations situées à proximité en France et en Belgique. Leur entourage (ami-e-s, famille, personnel encadrant) en mesure d’identifier les jeunes filles à risque et de les protéger pourra également s’emparer de ces outils.

En cas de mutilations sexuelles féminines, voici quelques pistes

Vous-même ou une personne proche est concernée par l’excision et les mutilations sexuelles féminines et vous voulez réagir,  voici les principales pistes pour obtenir de l’aide.

Dans un service de santé

Vous serez reçu(e) – en général – par une équipe pluridisciplinaire composée d’un chirurgien, d’un psychologue, d’un sexologue.Ces professionnels pourront vous accompagner en cas de problèmes physiques. Ils pourront aussi vous conseiller et vous proposer, si c’est votre souhait, la chirurgie réparatrice, remboursée par la Sécurité Sociale.

Auprès d’un service juridique

Auprès d’un service juridique, vous trouverez des conseils pour :entamer une procédure judiciaire ;trouver la protection judiciaire à laquelle vous avez droit si vous avez été victime d’excision, sachant que les victimes peuvent engager une action en justice pendant 20 ans après sa majorité, soit jusqu’à l’âge de 38 ans [Article 7 du Code de procédure pénale] ;

trouver les moyens pour éviter que votre fille ou une proche ne soit victime d’excision, notamment si elle fait un séjour à l’étranger.

Quelques chiffres sur l’excision par pays

En 2013, en Côte d’Ivoire par exemple, la ministre de la Solidarité, de la Famille, de la Femme et de l’Enfant, Anne Ouloto, avait indiqué que 38% des femmes âgées de 15 à 45 ans ont été excisées ; la pratique touchant plus de 70% des femmes dans les régions du nord et du nord – ouest du pays, 57% à l’Ouest, 50% au Centre – Nord, 21% au Nord – Est, 20% au Centre-Est et 13% au Centre. La Ministre citait l’Enquête démographique et de Santé à indicateurs multiples de 2011 – 2012.

Selon le rapport de l’UNICEF de 2013, 23,8 millions de femmes en Ethiopie, soit 74,3% des femmes entre 15 et 49 ans déclarent avoir subi une excision (les références chiffrées utilisées par l’UNICEF sont celles du Demographic and Health Surveys (DHS) de 2000 et 2005. Au Mali, 73% des femmes et des filles âgées de 15 à 49 ans ont été excisées. En Guinée, 69% des femmes et des filles âgées de 15 à 49 ans ont été excisées. L’excision est souvent pratiquée par des exciseuses traditionnelles (87%)

Excision, parlons-en ! est une association-plateforme créée en 2013, rassemble les acteurs/actrices les plus compétent-e-s sur la thématique et via ce réseau d’experts, communique, brise les tabous, fait entrer la thématique à l’agenda politique, élabore des outils de protection et de prise en charge des femmes gratuits et accessibles à tous et toutes.

@Karine_oriot

Quelle est votre réaction ?

Articles connexes

Charger plus d'articles Chargement...Il n'y a plus d'articles.

Toute L'ACTUALITÉ à portée de main

Des articles, des vidéos et du contenu exclusifs de femmes inspirantes du monde entier. Abonnez-vous dès maintenant et ne ratez aucun de nos numéros.