dimanche, mars 3, 2024
0

Votre panier est vide.

0

Votre panier est vide.

ActualitésPeople

Chimamanda Adichie Ngozi : le féminisme de Beyoncé n'est pas le mien

La sortie en 2014 du titre “***Flawless” de Beyoncé Knowles tiré de son album éponyme “Beyoncé” en a surpris plus d’un. Celui-ci, en effet, dévoilait une collaboration des plus originales, incluant “Nous sommes tous féministes”, un discours prononcé par la célèbre écrivaine nigériane Chimamanda Adichie Ngozi. A l’époque, cette dernière s’était très peu exprimée sur la question. C’est désormais chose faite, dans un entretien accordé à “de Volkstrant”, une publication allemande.
Dans cet entretien, Chimamanda Adichie Ngozi, explique dans un premier temps que Beyoncé Knowles est une personne tout à fait charmante. Celle-ci l’a bien entendu sollicitée avant d’utiliser son texte. A ce propos, l’écrivaine tient à préciser que le statut de star internationale de Beyoncé Knowles a évidemment permis de sensibiliser des personnes qui étaient étrangères à la thématique du féminisme. Toutefois, la situation lui a paru quelque peu déconcertante : ” Littéralement, tous les journaux de premier plan du monde voulaient me parler de Beyoncé (rires). J’ai trouvé cela perturbant. Ça fait longtemps que je suis écrivain et je refuse de participer à ce jeu du “grâce à Beyoncé ma vie a changé.” Voilà pourquoi je n’en ai pas parlé à l’époque.”
Sur sa vision du féminisme, Chimamanda Adichie Ngozi explique qu’elle ne partage pas la vision de la chanteuse américaine. Ces dernières années, Beyoncé Knowles a donné de la voix pour la cause féministe. Beaucoup l’ont applaudi mais d’autres ont dénoncé une certaine hypocrisie à cause de ses tenues affriolantes et de ses chansons aux paroles sulfureuses. A ce propos, l’écrivaine nigériane explique : ” Elle fait le portrait d’une femme qui est maîtresse de sa destinée, qui possède ce pouvoir féminin, ce que je trouve intéressant. Mais son type de féminisme n’est pas le mien, car c’est un féminisme qui accorde encore beaucoup d’espace aux hommes : m’a-t-il fait du mal? Dois-je lui pardonner? Va-t-il m’épouser? Nous les femmes, sommes tellement conditionnées à toujours nous référer aux hommes. Une conversation de femmes se dirigera toujours à un moment donné sur les hommes. Une conversation d’hommes restera centrée sur eux-mêmes, sans jamais évoquer les femmes.”
Un commentaire qui n’est pas sans rappeler le dernier album de Beyoncé Knowles  Lemonade, qui a fait couler beaucoup d’encre. Certes elle y dénonce l’inégalité raciale aux Etats-Unis, mais certaines chansons comme Hold Up ou Sorry abordent sans détour la douleur causée par les infidélités de son époux, le rappeur Jay Z, avec qui elle est toujours mariée.
Auzouhat Gnaoré

Quelle est votre réaction ?

Articles connexes

Charger plus d'articles Chargement...Il n'y a plus d'articles.

Toute L'ACTUALITÉ à portée de main

Des articles, des vidéos et du contenu exclusifs de femmes inspirantes du monde entier. Abonnez-vous dès maintenant et ne ratez aucun de nos numéros.