lundi, mai 27, 2024
0

Votre panier est vide.

0

Votre panier est vide.

la diabolisation est-elle justifiée?

 

La mention “sans silicones” figure désormais sur plusieurs produits cosmétiques comme une évidence. sept crèmes sur 10 contiennent des silicones. Pointés du doigt, les silicones sont utilisés dans les formules des shampoings, des soins coiffants et des produits de maquillage. Pourquoi sont-ils diabolisés? Sandrine Jeanne Rose, experte et spécialiste des peaux noires et métissées nous explique.

les silicones,  kesako?

 Le silicone est  un ingrédient synthétique,  dérivé d’un produit appelé la silice. Ainsi, la silice subit une transformation chimique qui donne des silicones. Utilisés dans les produits capillaires, les silicones permettent de mieux gainer le cheveu et de protéger  la fibre capillaire. Pour Sandrine Jeanne Rose, “l’utilisation des silicones est indispensable pour la fibre capillaire” toutefois elle précise qu’il est important d’avoir des silicones de bonne qualité “made in France”. Il existe donc des bons et des mauvais silicones.

Qu’est ce qu’un silicone de bonne qualité?

Selon Sandrine Jeanne Rose, on peut considérer que “les bons silicones sont non occlusifs pour le cuir chevelu et volatiles” contrairement au mauvais silicone qui lui est semi occlusif et bio cumulable donc avec un fort impact sur l’environnement.

Le “mauvais” silicone nocif pour l’environnement

A ce jour, aucune étude n’a prouvé que les silicones sont dangereux pour la peau ou les cuir chevelu. Cependant, les silicones sont soupçonnés d’être occlusifs et d’alourdir les cheveux. Sur l’environnement en revanche, les écologistes ont attirés l’attention des consommateurs sur leur impact environnemental. Pour les écologistes, certains silicones (les mauvais) s’accumulent et ne sont pas volatiles et pourront être toxiques à terme.

Comment s’y retrouver?

Pour la consommatrice, pas évident au final de s’y retrouver quand on est pas cosmétologue ou chimiste. Faut-il pour autant bannir les produits avec silicones?  L’Agence Nationale de Sécurité du Médicament rassure, “Cette substance dont l’une des fonctions est d’être un conditionneur capillaire a fait l’objet d’un avis favorable du comité scientifique européen pour la sécurité des consommateurs (CSSC) en 2010 pour son utilisation dans les produits cosmétiques“.Une première recommandation consiste à utiliser des produits estampillés made in France, qui sont formulés par des professionnels selon des normes strictes. Les silicones sont indispensables pour les formulations des produits cosmétiques. En cas de doute, ne pas hésiter à demander l’avis de professionnels comme les pharmaciens ou les cosmétologues.

@karine_oriot

Quelle est votre réaction ?

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles connexes

Charger plus d'articles Chargement...Il n'y a plus d'articles.

Toute L'ACTUALITÉ à portée de main

Des articles, des vidéos et du contenu exclusifs de femmes inspirantes du monde entier. Abonnez-vous dès maintenant et ne ratez aucun de nos numéros.