lundi, juin 17, 2024
0

Votre panier est vide.

0

Votre panier est vide.

Culture

Njinga, figure de la lutte contre l'esclavage

Anne Njinga ou Zingha est une héroïne africaine. C’est l’une des reines africaine qui a résisté à la domination coloniale portugaise pour protéger son peuple.
 
Reine d’Angola, elle a dirigé son royaume d’une main de fer jusqu’à sa mort.En 1624, elle prend le pouvoir au Ndongo grâce à une secte militaire nomade, les Jagas. Pendant quarante ans, la reine Njinga tient les Portugais à distance. Menant elle-même, ses troupes au combat,  elle utilise la ruse et surtout négocie pour sauver son peuple. Elle remporta quelques victoires, notamment lors de l’occupation néerlandaise de Luanda (1641-1648).
L’autre visage de la reine
Dans un ouvrage intitulé Njinga, reine d’Angola d’Antonio Cavazzi de Montecuccolo (1621-1678) on apprend que pour accéder au pouvoir, elle tue son neveu par vengeance. La reine possédait un harem masculin et obligeait ses concubins à dormir avec les servantes, ceux qui succombaient à la tentation étaient exécutés. En 2007, le programme “en mémoire de l’esclavage, les femmes et l’esclavage” de l’Unesco mettait en lumière les actions menées par la reine et d’autres figures féminines.
@karine_oriot
 

Quelle est votre réaction ?

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles connexes

Charger plus d'articles Chargement...Il n'y a plus d'articles.

Toute L'ACTUALITÉ à portée de main

Des articles, des vidéos et du contenu exclusifs de femmes inspirantes du monde entier. Abonnez-vous dès maintenant et ne ratez aucun de nos numéros.