mercredi, mai 22, 2024
0

Votre panier est vide.

0

Votre panier est vide.

People

Muriel Hurtis, en course pour sa Caraïbes Race

En 2014 la carrière d’athlète de Muriel Hurtis se finalise sur une belle note. Elle remporte alors la médaille d’or du relais 4×400 m  en finale des championnats d’Europe d’athlétisme de Zurich. Un an plus tard, la championne souhaite boucler la boucle en organisant son premier rallye de course : la Caraïbes Race 2015.  C’est une nouvelle vie qu’entame la championne.
Comment se prépare la Caraïbes Race ?
C’est une idée qui a germé voici maintenant deux ans, alors que j’étais en fin de carrière. C’est un projet qui s’inscrit dans l’univers de l’athlétisme. C’est une course qui se déroulera sur sept kilomètres autour du thème des Caraïbes, ce qui est tout à fait inédit. Ainsi je pourrai faire découvrir ou redécouvrir ma culture et mes origines aux participants, dans une ambiance conviviale.  C’est aussi l’occasion de fêter mon jubilé et de tourner la page sur ma vie d’athlète professionnelle.
Ces adieux sont-ils difficiles à faire ?
Vous savez au début, cela m’a vraiment fait du bien d’arrêter. Mais les nouvelles saisons de compétitions  arrivent et je me rends compte que je ressens un manque de la compétition et de toute l’atmosphère qu’elle génère.
Est-ce la raison pour laquelle vous vous êtes tournée vers le coaching privée ?
Oui car cela me permet de rester dans le milieu dans lequel j’ai toujours évolué et de transmettre ce qui m’a été inculqué. J’ai de la chance de travailler avec des personnes qui sont réceptives et avides de conseils. Dans un tout autre domaine, j’ai repris des études psychomotricité. Je viens de terminer ma troisième année.
Quel a été l’impact de votre carrière d’athlète sur vous en tant que femme ?
Cale a eu un effet très positif sur ma personnalité. J’étais une jeune fille assez renfermée. L’athlétisme m’a permis de m’ouvrir et de gagner en assurance. Faire du sport, c’est sans cesse repousser ses limites et cela apporte une telle satisfaction.
Vous êtes maman d’un petit garçon. Est-ce que la maternité a joué un rôle quant à la fin de votre carrière?
Non, parce que j’ai continué ma carrière après la naissance de mon fils qui a aujourd’hui dix ans. Bien sûr, je me suis organisée de manière à être le plus souvent à ses côtés. Ma décision a plutôt été motivée par le temps qui s’écoule et l’envie de passer à autre chose. Pour tout vous dire, je suis beaucoup plus sollicitée aujourd’hui pour mes coaching que je ne l’étais il y a peu en tant qu’athlète.
Que pensez-vous de la nouvelle génération d’athlètes ?
C’est une génération très prometteuse avec beaucoup de potentiel. Je suis admirative du fait qu’elle se démarque complètement de la mienne dans le sens où ces jeunes affichent sans complexes leur volonté de gagner. Ce qui n’était pas notre cas, car à l’époque cela pouvait être interprété de façon très péjorative.
Vous êtes une personnalité engagée et visiblement la Caraïbes Race 2015 suscitera une levée de fonds.
Tout à fait. Les bénéfices de la Race Caraïbes seront reversés comme bourse pour un jeune athlète originaire des Antilles. A mes débuts, j’ai rencontré des jeunes qui se lançaient comme moi pour passer professionnels. Ils venaient des DOM TOM et sont souvent passés à côté de belles carrières car en ils étaient complètement livrés à eux-mêmes. Contrairement au football, l’athlétisme ne bénéficie d’aucune structure pour accompagner les jeunes athlètes en devenir. A long terme, j’aimerais créer une cellule pour les accompagner. C’est quelque chose qui me tient vraiment à cœur. En outre, l’association ELA qui lutte contre les leucodystrophies, dont je suis une des marraines depuis quinze ans, recevra 1 euros pour chaque inscription à la Caraïbes Race. Cette association mène un combat formidable. Il était aussi important pour moi de les mettre à l’honneur.
www.caraibes-race.com
Par Auzouhat Gnaoré

Quelle est votre réaction ?

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles connexes

Charger plus d'articles Chargement...Il n'y a plus d'articles.

Toute L'ACTUALITÉ à portée de main

Des articles, des vidéos et du contenu exclusifs de femmes inspirantes du monde entier. Abonnez-vous dès maintenant et ne ratez aucun de nos numéros.