mardi, février 13, 2024
0

Votre panier est vide.

0

Votre panier est vide.

Mode

Mekhi Alante Lucky, le parcours d'un prisonnier devenu mannequin

Qui aurait pu penser qu’une photo d’arrestation pourrait permettre d’entrer dans l’univers du mannequinat ? C’est le cas de Mekhi Alante Lucky, un “bad boy” originaire de Caroline du Nord, aux États-Unis. À tout juste 20 ans, il vient de signer un contrat avec l’agence de mannequins new-yorkaise St. Claire Modeling.

Arrêté en 2016 à plusieurs reprises notamment pour “excès de vitesse” et “conduite à bord d’un véhicule volé“,  Mekhi Alante Lucky a séjourné dans une “prison locale“, sans que l’on sache vraiment combien de temps. Il a été repéré grâce à sa photo d’arrestation, datant de 2016, rapidement devenue virale sur les réseaux sociaux. Sa particularité : ses yeux vairons – un iris bleu azur et l’autre noir, un visage symétrique, des lèvres pulpeuses. Un physique avantageux qui a inévitablement attiré l’œil de l’industrie de la mode, toujours à l’affût d’un nouveau bad boy.

21617763_119302108723857_4078680701008423813_n

C’est à sa sortie de prison que ce jeune homme a été approché par l’agence new-yorkaise St. Claire Modeling, où il a signé son premier contrat. Les clichés des premiers shootings de celui qu’on surnomme “Prison Bae” ont été mis en ligne sur le compte Instagram de son manager Demanti O’Bryant et sur le site Internet de son agence.

43B88AF900000578-4837198-image-a-103_1504129767474
 

Quelle est votre réaction ?

Articles connexes

« I’m feeling good ! »

Dans sa volonté de sublimer les femmes, Fatimata Sya choisit de s’attaquer au maillot de bain en lançant Yodi (beau en peul) Body. Une collection ultra-féminine et responsable, fidèle à son ADN. Son challenge : ce n’est pas aux femmes de « …

Toute L'ACTUALITÉ à portée de main

Des articles, des vidéos et du contenu exclusifs de femmes inspirantes du monde entier. Abonnez-vous dès maintenant et ne ratez aucun de nos numéros.