lundi, mai 27, 2024
0

Votre panier est vide.

0

Votre panier est vide.

CarrièreSociété

Concours au Sénégal

La première édition sénégalaise du concours « Ma thèse en 180 secondes »  lancée le 21 juillet 2015 a été attribué à Ndéye Astou Ndiaye de la faculté de sciences politiques et juridiques de l’Ucad (Université Cheikh Anta Diop).

Ce concours organisé pour la première fois au Sénégal par l’AUF (Agence universitaire de la francophonie) est inspiré du concours Three minute thesis et conçu en 2008 à l’Université du Queensland (Australie). Le concept a été repris en 2012 au Québec par l’ACFAS (Association Francophone pour le Savoir).

Une vingtaine de candidats sélectionnés par dix écoles doctorales du Sénégal ont présenté leur mémoire le 30 juillet 2015  à l’auditorium Léopold Sédar Senghor du Campus numérique francophone de l’AUF à Dakar la finale nationale. Chaque candidat a présenté son sujet de thèse en 180 secondes face un jury constitué de personnalités du monde universitaire et socio-économique. La lauréate a exposé sur  la gouvernance publique en Afrique, en se focalisant sur le cas du Sénégal.

« Je ferais tout pour honorer mon pays. »

La lauréate Ndéye Astou Ndiaye a déclaré à la remise de son prix « Je n’ai remporté que l’étape 1 du challenge. Mais le travail ne fait que commencer car je ferai tout pour honorer mon pays à la finale internationale. ». En effet la jeune Femme participera à la finale internationale, organisée cette année en France par la CPU et le CNRS qui se tiendra à Paris le 1er octobre 2015.

@Naïma_Ounane

 
 

Quelle est votre réaction ?

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles connexes

Charger plus d'articles Chargement...Il n'y a plus d'articles.

Toute L'ACTUALITÉ à portée de main

Des articles, des vidéos et du contenu exclusifs de femmes inspirantes du monde entier. Abonnez-vous dès maintenant et ne ratez aucun de nos numéros.