samedi, juin 15, 2024
0

Votre panier est vide.

0

Votre panier est vide.

Le Cameroun est préoccupé par l’hypertension. En effet, la maladie cardiovasculaire y tue chaque année, 17 000 personnes. Bien souvent, les camerounais souffrant de cette maladie, connaissent des difficultés pour trouver du personnel soignant ou alors ils n’ont pas les moyens de se payer les médicaments vers lesquels les médecins les orientent.
L’hypertension au Cameroun
Selon un récent rapport de la fondation camerounaise du cœur, 35% de la population adulte souffrirait d’hypertension artérielle. Les personnes qui souffrent de cette maladie cardiovasculaire ont une pression artérielle trop élevée.
Les malades se retrouvent souvent dans deux situations : celle où ils ont du mal à trouver un médecin pour assurer leur suivi médical, ou alors, ils n’arrivent pas à payer leur traitement. Interrogée par les médias camerounais, une femme d’une quarantaine d’année a affirmé dépenser environ 20 000 Francs CFA par mois pour se soigner. Une somme qui n’est pas à la portée de toutes les bourses.
Mais les personnes qui n’ont pas les moyens d’aller se faire soigner ne sont pas non plus livrées à elles-mêmes au Cameroun. Au début du mois, une association  d’étudiants en médecine a mené une campagne baptisée « hauts-plateaux 2015 ». Dans le cadre de leur projet, les étudiants ont proposé des activités médicales gratuites comme des soins dentaires, des consultations générales ou spécialisées, mais aussi des dépistages du diabète et de l’hypertension.
 
@Cynthia_Mongo
 

Quelle est votre réaction ?

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles connexes

Charger plus d'articles Chargement...Il n'y a plus d'articles.

Toute L'ACTUALITÉ à portée de main

Des articles, des vidéos et du contenu exclusifs de femmes inspirantes du monde entier. Abonnez-vous dès maintenant et ne ratez aucun de nos numéros.