jeudi, mai 23, 2024
0

Votre panier est vide.

0

Votre panier est vide.

Culture

Full Bloom, la nouvelle campagne de The Colored Girl Project

La représentation de la diversité dans les médias, est encore en deçà des espérances. Les canons de beauté occidentaux et conventionnels sont profondément ancrés dans les mœurs. Aussi, les femmes et les filles de tous âges devraient pouvoir s’identifier aux visages qu’elles voient à l’écran et sur les pages des magazines. C’est dans cette optique qu’a été créé The Colored Girl Project. Il s’agit d’un projet créatif visant à célébrer les femmes noires, de toutes les tailles, toutes les formes et toutes les carnations.
minigroup5 minigroup1
Fondée par Tori Elizabeth et Vicky Jones, devenues amies après s’être rencontrées sur le réseau social Instagram. Ensemble, elles pensent le concept de The Colored Girl Project et lance sa première campagne en 2016. Celle-ci inclut la diffusion d’une série de photos dévoilant des beautés diverses. « Nous voulions souligner et célébrer notre beauté unique : nos yeux, nos lèvres, nos pommettes. Nous voulions faire participer à ce projet des femmes de milieux sociaux et culturels différents. Nous voulions des femmes avec des taches de rousseur, à peaux claires, à peaux foncées. Il est si important d’être fiers de nous et de montrer la beauté de la peau noire. » explique alors Tori Elizabeth au magazine Essence. A l’époque, la campagne comprend la participation de dix femmes et révèle le mannequin Khouda Diop, surnommée depuis la “déesse de la mélanine”.
Nanafix Jezra
La nouvelle campagne de The Colored Girl compte cette fois-ci quatorze participantes, dont évidemment Khouda Diop, mais aussi Tanyka Renee, journaliste sportive et auteur,  ou encore Christina Evans. Dirigé par le photographe Joey Rosado, le shooting photo offre des images magnifiques.
Phyliciafix2 Les mannequins d’un jour sont habillées par les marques Nubian Skin, Chiki Miki et Amerie 1396. Cette nouvelle campagne nommée Full Bloom, se veut de représenter le parcours des femmes noires vers l’acceptation et l’amour de soi. Un cheminement en somme vers la maturité et l’épanouissement personnel. Il s’agit aussi de célébrer le mouvement WOC (Women Of Colour, femme de couleur), que la première campagne a propulsé. Après tout, ne dit-on pas que la beauté est dans l’œil de celui qui regarde?
Nayo
Crédits photos : www.thecoloredgirl.com 
Auzouhat Gnaoré

Quelle est votre réaction ?

Articles connexes

Charger plus d'articles Chargement...Il n'y a plus d'articles.

Toute L'ACTUALITÉ à portée de main

Des articles, des vidéos et du contenu exclusifs de femmes inspirantes du monde entier. Abonnez-vous dès maintenant et ne ratez aucun de nos numéros.