jeudi, mai 23, 2024
0

Votre panier est vide.

0

Votre panier est vide.

Ce samedi 25 juillet, le Cameroun a été la cible d’un nouvel attentat-suicide, perpétré par une kamikaze adolescente et qui a fait au moins 20 morts et 79 blessés dans la ville de Maroua (extrême-nord) selon la télévision d’Etat camerounaise.

 Ce drame intervient trois jours après une double attaque qui avait causé 13 morts et plus d’une trentaine de blessés dans cette même localité. Le 13 juillet dernier, deux femmes s’étaient faite exploser à Fotokol, localité proche de la frontière nigériane causant 11 morts parmi lesquels un soldat tchadien, selon le bilan officiel.

Ce dernier attentat-suicide a été commis par une jeune adolescente portant la marque des islamistes nigérians de Boko Haram. Elle aurait déclenché sa bombe dans un bar d’un quartier populaire de la ville. Selon la chaine de télévision, les forces de sécurité ont bouclé la zone de l’attentat-suicide et procédé à plusieurs arrestations.

 Boko Haram aurait par ailleurs recruté des milliers de jeunes mendiants camerounais originaires de l’Extrême-Nord partie du pays.

@Naïma_Ounane
 
 

Quelle est votre réaction ?

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles connexes

Charger plus d'articles Chargement...Il n'y a plus d'articles.

Toute L'ACTUALITÉ à portée de main

Des articles, des vidéos et du contenu exclusifs de femmes inspirantes du monde entier. Abonnez-vous dès maintenant et ne ratez aucun de nos numéros.