samedi, juillet 13, 2024
0

Votre panier est vide.

0

Votre panier est vide.

Société

Violences conjugales : le tutoriel de trop!

Alors que pour  la journée internationale pour l’élimination de la violence à l’égard des femmes, de nombreuses campagnes de sensibilisation ont lieu, au Maroc, une chaîne de télévision, a choisi de montrer un tutoriel qui permettent aux femmes violentées de cacher leurs bleus. Le tutoriel de trop.

Le tuto maquillage pour femmes battues, le tutoriel de trop

La chaîne de télévision 2M, a consacré une chronique sur un tutoriel maquillage pour femmes battues. Sur le plateau, la maquilleuse montre aux téléspectatrices comment camoufler grâce au maquillage les bleus. Une chronique honteuse, dénoncée d’abord par les internautes, puis très vite par le monde entier. Bien que la chaîne ait présenté ses excuses, il convient de rappeler quelques faits sur les violences faites aux femmes.

Les différentes campagnes de sensibilisation

Les institutions ou encore les  organisations humanitaires comme Amnesty International, diffusent des vidéos afin d’attirer l’attention de l’opinion publique sur les violences perpétrées quotidiennement à l’encontre des femmes. Autrefois tabou, le sujet sur les violences à l’encontre des femmes fait de plus en plus l’actualités. Des langues se délient, partout dans le monde. Pourtant, les sévices et tortures infligés par des hommes à des millions de femmes, sont bien réels et les colonnes de tous les journaux de la terre ne suffiraient pas si l’on voulait recenser la totalité de ces crimes : aux Etats-Unis, une femme est battue par son partenaire toutes les 15 secondes; en Afrique du Sud, une femme est violée toutes les 23 secondes ; au Bangladesh, près de la moitié des femmes ont subi des abus physiques de la part de leur conjoint, …

Quelques chiffres sur violences faites aux femmes en Afrique

À l’échelle mondiale, 35 % des femmes (une sur trois) subissent des violences au cours de leur vie. En Afrique, les violences à l’encontre des femmes et des filles représentent un véritable fléau : violences conjugales et sexuelles, mutilations génitales, traite et exploitation figurent parmi ses formes.En Afrique subsaharienne, le taux de violence par un partenaire intime dépasse largement la moyenne mondiale de 6,4 %. C’est l’Afrique centrale qui détient le record, avec un taux de 65,6 %, suivie par l’Afrique de l’Ouest (41,8 %). La part des violences sexuelles commises par d’autres personnes que des partenaires est aussi nettement supérieure à la moyenne mondiale de 7 %, puisque l’Afrique centrale affiche un taux de 21,1 % et l’Afrique australe de 17,4 %. En Occident aussi, le problème est loin d’être réglé.

Karine Oriot

Quelle est votre réaction ?

Articles connexes

Charger plus d'articles Chargement...Il n'y a plus d'articles.

Toute L'ACTUALITÉ à portée de main

Des articles, des vidéos et du contenu exclusifs de femmes inspirantes du monde entier. Abonnez-vous dès maintenant et ne ratez aucun de nos numéros.