dimanche, mars 3, 2024
0

Votre panier est vide.

0

Votre panier est vide.

BeautéSociété

Le premier concours de beauté réservé aux albinos pour lutter contre les préjugés

Dans de nombreux pays d’Afrique, l’albinisme fait l’objet de discriminations. Il est même vu par certains comme une malédiction. Afin de faire évoluer les mentalités, un concours de beauté inédit leur a été réservé au Kenya vendredi dernier. 

14729208_1504225329593889_898421945072394362_n-768x768

Selon les organisateurs, ce concours avait pour objectif de montrer “qu’il existe des albinos beaux et bien dans leur peau”, a expliqué Isaac Mwaura, le premier député albinos kényan qui est aussi l’organisateur de la compétition.

Les participants ont défilé dans leurs tenues professionnelles, du pêcheur au soldat en passant par une joueuse de rugby, afin de montrer qu’ils peuvent eux aussi faire partie de la population active du pays. A en croire le député Mwaura, les albinos ont beaucoup de mal à trouver leur place sur le marché du travail.

image-5

Fan de skate-board, Sarah Wanjohi, 21 ans, ne croise pas beaucoup d’albinos dans ses loisirs. Elle est venue avec tout son attirail pour montrer «que nous pouvons aimer, nous pouvons défiler (…) Nous pouvons faire tout ce que les gens nous pensent incapables de faire.» Et d’ajouter, «Ça été difficile pour moi: les talons, les froufrous ce n’est pas trop le style skateboard!» plaisante-t-elle.

une-participante-albinos-a-l-election-des-premiers-miss-et_1091461_800x600

L’albinisme se traduit par une absence de pigmentation dans la peau, le système pileux et l’iris des yeux. “En Afrique, les gens ont la peau noire. Lorsqu’une femme donne naissance à un albinos, les gens disent que c’est une malédiction”, a témoigné Nancy Njeri Kariuki, 24 ans, venue du centre du Kenya pour participer à la compétition.

image

La Société de l’albinisme au Kenya, dirigée par le député Isaac Mwaura, a du plusieurs fois intervenir pour sauver des enfants ou des adultes menacés de meurtre rituel. Des agressions et des mises à mort qui se déroulent au Kenya, mais aussi plus généralement en Tanzanie, au Mozambique et au Malawi. Ce concours est alors un pas en avant pour l’amélioration des conditions de nombreux albinos sur le continent.

Source : AFP

Quelle est votre réaction ?

Articles connexes

Charger plus d'articles Chargement...Il n'y a plus d'articles.

Toute L'ACTUALITÉ à portée de main

Des articles, des vidéos et du contenu exclusifs de femmes inspirantes du monde entier. Abonnez-vous dès maintenant et ne ratez aucun de nos numéros.