samedi, avril 6, 2024
0

Votre panier est vide.

0

Votre panier est vide.

Société

L’emploi des jeunes Kényans en situation de handicap stimulé par un programme de la FAO

Au Kenya, le programme «Approche pays intégré» de la FAO a permis la création d’emplois dans l’agriculture pour des jeunes en situation de handicap.

Dans l’ouest du Kenya, les personnes en situation de handicap sont souvent marginalisées et trouvent difficilement du travail. Elles font face à des difficultés économiques qui aggravent leur situation. Pour combattre ce fléau, l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) collabore avec l’Organisation des personnes handicapées du comté de Siaya (SIDIPO) au Kenya.

Grand nombre de jeunes privés d’emploi

L’objectif est de promouvoir l’emploi des jeunes frappés par le handicap dans le secteur agroalimentaire. Cette collaboration vise à aider à la création d’emplois de qualité et épargner les personnes en situation de handicap d’être frappées de pauvreté et finir dans une situation d’exclusion. Un combat qui n’est pas gagné d’avance dans un pays où l’accès à l’emploi est un problème pour les jeunes.

Le Kenya possède l’économie nationale la plus forte d’Afrique de l’Est, pour autant, le pays compte le plus grand nombre de jeunes privés d’emploi dans la région. Un défi crucial que tente de relever la FAO, qui, depuis 2011, a mis en œuvre le programme «Approche pays intégré» visant à stimuler l’emploi des jeunes, notamment dans les filières agroalimentaires.

Briser le cercle de la pauvreté

Secteur à fort potentiel d’emplois stables, l’agroalimentaire offre des revenus suffisants aux personnes en situation de handicap. Une coopération entre la FAO et le Département de l’agriculture de Siaya intégrant des partenaires locaux a permis d’assurer des formations techniques aux membres de la SIDIPO, généralement exclus de ce genre d’apprentissage.

Consciente que la promotion d’emplois de qualité contribue à briser le cercle de la pauvreté, la FAO, à travers son programme «Approche pays intégré» a permis de rendre les chaînes de valeur agroalimentaires plus inclusives pour des jeunes ruraux dans plusieurs pays d’Afrique. Outre le Kenya, il y a eu l’Ouganda, le Rwanda et le Sénégal. Le programme a été achevé en 2023.

Quelle est votre réaction ?

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles connexes

Toute L'ACTUALITÉ à portée de main

Des articles, des vidéos et du contenu exclusifs de femmes inspirantes du monde entier. Abonnez-vous dès maintenant et ne ratez aucun de nos numéros.