lundi, mai 27, 2024
0

Votre panier est vide.

0

Votre panier est vide.

Le dernier film de Céline Sciamma qui a été présenté en Ouverture à la Quinzaine des Réalisateurs au Festival de Cannes 2014,  promet. Découvrons une partie de son casting très féminin à la sauce liberté.
« Tout ce qu’elle montre dans le film, c’est réel, c’est des choses qu’on a vécu, ou que des copines ont vécu », reconnaît Karidja Touré qui interprète le rôle de Vic. D’origine ivoirienne, elle vit dans le 15 éme arrondissement de Paris avec ses parents. Elle a été repérée à la foire du trône et Céline Sciamma n’aurait pas pu trouver mieux pour Vic. Destinée à être Assistante Manager à la fin de ses études, elle rêvait pourtant en secret d’être actrice mais elle savait que ce ne serait pas facile du fait de sa couleur de peau. Selon Céline Sciamma, le rôle de Vic était le plus difficile à attribuer, car il réclamait une grande solidité : « Le personnage est de tous les plans du film sans exception. Avec ce paradoxe de l’héroïne, qui doit être inoubliable et singulière, tout en étant une page blanche. L’objet de l’identification et de toutes les projections. D’autant que Marieme  traverse des identités et des états multiples avec la contrainte de plusieurs visages. Elle démarre enfant, jeune femme puis devient virile. C’est un défi immense pour une comédienne, d’autant plus que Karidja n’avait jamais joué. Nous avons fait un gros travail de construction des différentes étapes du personnage, à travers les costumes et les coiffures. Karidja en une journée pouvait endosser les trois visages de Marieme/Vic. Elle a une capacité de travail, de concentration et d’écoute très grande. Elle prête son corps et sa voix à l’interprétation du metteur en scène, avec confiance »
Un autre personnage marquant du film, Fily, interprétée par Mariétou Touré. Dans la vie, elle est animatrice dans une école et vit en Seine Saint-Denis. C’est son aisance naturelle qui a séduit Céline Sciamma, elle confie à ce sujet au parisien : «Le courant est passé assez vite avec Céline car elle me trouvait naturelle. Quelques semaines plus tard, on m’a appelé pour me dire que j’étais prise. Je n’y croyais pas. J’allais faire du cinéma alors que je n’ai jamais pris aucun cours de théâtre de ma vie ». Céline Sciamma trouve qu’elle endosse le rôle du personnage le plus mystérieux de la bande, le plus mutique. Voici ce qu’en dit la réalisatrice : « Pour cela, il fallait une pure présence. Elle a cette chose miraculeuse : de l’attitude en toute circonstance. Chez toutes, il y avait une grande énergie combative, doublée d’une part d’enfance. Un fond de mélancolie, de fragilité et de tendresse, qui était l’alliage que je souhaitais pour le film. »
Synopsis
Marieme vit ses 16 ans comme une succession d’interdits. La censure du quartier, la loi des garçons, l’impasse de l’école. Sa rencontre avec trois filles affranchies change tout. Elles dansent, elles se battent, elles parlent fort, elles rient de tout. Marieme devient Vic et entre dans la bande, pour vivre sa jeunesse.
Bande de filles de Céline Sciamma (1h52),  De Céline Sciamma. Avec Karidja Touré, Assa Sylla, Lindsay Karamoh, Marietou Touré, Idrissa Diabaté.  1h 52 en salles mercredi.
Par Charlotte Seck

Quelle est votre réaction ?

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles connexes

Charger plus d'articles Chargement...Il n'y a plus d'articles.

Toute L'ACTUALITÉ à portée de main

Des articles, des vidéos et du contenu exclusifs de femmes inspirantes du monde entier. Abonnez-vous dès maintenant et ne ratez aucun de nos numéros.