samedi, décembre 9, 2023
0

Votre panier est vide.

0

Votre panier est vide.

DéfilésMode

Le duo surprenant de l'AFR 2014

 

Des belles surprises ont retenu notre attention lors du show de l’Africa Fashion Reception 2014. Au sein des nombreux talents que composaient la cérémonie, l’équipe d’Amina.com est tombée sous le charme de deux créatrices diamétralement opposées : Hangwani Nengovhela de Rubicon et Faith M.Kabende de Fay Designs. Respectivement originaires de l’Afrique du sud et la Zambie, elles nous livrent une mode contemporaine aux coupes sophistiquées pour l’une et où le luxe « afrocentrique » électrise chacun de ses looks pour l’autre. Deux couturières, deux styles. Une rencontre. 

Hangwani Nengovhela : De l’héritage à la modernité

« Cette collection est un hommage qui retrace l’histoire de  Mapungubwe. Elle tourne autour de l’héritage transmis par cette dynastie, le mythe des origines et les pans de sel » explique la créatrice sud-africaine. Un paradoxe presque, de sa vision de la mode se dégage une certaine idée de l’élégance alliée à l’opulence africaine moderne par le choix des matières, des coupes et des couleurs. Incarnant le flegme énigmatique africain dans des basiques revisités mais intemporels, Rubicon semble, depuis la création de la marque il y a 13 ans, continuer son engagement tournant le dos au style « clinquant » de l’Afrique des années 90 vers une mode ou l’épure et la sobriété retrouvent tous leur sens.

Faith M.Kabende prône une mode « afrocentrique »

Dans la mode, il y a ceux qui font du bruit, et ceux qui, pas à pas s’imposent par le bouche à oreille. C’est le cas de la créatrice zambienne Faith M.Kabende qui a d’abord commencé par habiller les stars de la télé et qui de fil en aiguille a été érigée au rang d’habilleuse officielle des premières dames africaines. La preuve, les africains ne sont pas les seuls à être tombés sous le charme de l’univers multicolore de Fay Designs : Des magasins aux USA, au Royaume Uni, en Suisse et en Allemagne commandent des pièces chez elle. Ils aiment ses collections dessinant une mode africaine au luxe populaire et festif jaillissant de chacun de ses vêtements, ce qu’elle explique : «  Je qualifie toutes mes créations d’« afrocentrique » car j’aime l’idée que la mode soit fabriquée en Afrique et qu’elle rassemble des personnes de pays divers ».

 @Maud Béquerel

 
 
 
 
 

Quelle est votre réaction ?

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles connexes

Charger plus d'articles Chargement...Il n'y a plus d'articles.

Toute L'ACTUALITÉ à portée de main

Des articles, des vidéos et du contenu exclusifs de femmes inspirantes du monde entier. Abonnez-vous dès maintenant et ne ratez aucun de nos numéros.