lundi, juin 17, 2024
0

Votre panier est vide.

0

Votre panier est vide.

Il y a un an, (le 14 avril 2014) 219 lycéennes nigérianes étaient enlevées  dans leur établissement par le groupe Boko haram. Le hastag Bring back our girls avait alors fait le buzz sur la toile et de la planète. Quelques mois après leur enlèvement, dans une vidéo, le chef de Boko Haram, Abubakar Shekau, affirmaitque les 219 lycéennes enlevées à Chibok, dans le nord-est du Nigeria, avaient toutes été converties à l’islam et mariées. Malgré leur libération incertaine, la mobilisation doit continuer.

La rédaction

Quelle est votre réaction ?

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles connexes

Charger plus d'articles Chargement...Il n'y a plus d'articles.

Toute L'ACTUALITÉ à portée de main

Des articles, des vidéos et du contenu exclusifs de femmes inspirantes du monde entier. Abonnez-vous dès maintenant et ne ratez aucun de nos numéros.