lundi, avril 22, 2024
0

Votre panier est vide.

0

Votre panier est vide.

une première édition réussie !

 
Placée sous le thème de la jeunesse, la première édition du Brazza Festival s’est achevée le 15 décembre dernier. Parmi les manifestations, étaient organisés un grand débat télévisé retransmis, un  concert gratuit,  une exposition et plusieurs défilés de mode sous l’œil attentif des brazzavillois. Lors de la cérémonie de clôture, Les jumelles de Brazzaville qui a remporté le prix jeunes créateurs avec leur collection moderne et avant-gardiste. Le point sur cet événement hautement culturel.
La place de l’art dans le développement économique 

Placé cette année sous les thèmes jeunesse paix et développement ce premier festival avait pour objectif de montrer l’engagement des jeunes dans “le processus de développement économique” selon Antonella Goma, organisatrice de l’événement. C’est au Palais des Congrès de Brazzaville que  les différents artistes congolais mis à l’honneur ont présentés au public leurs plus belles créations. Ainsi, le collectif Artkintuadi composé d’artiste-peintre, de graphiste et de plasticien a proposé des créations empreintes d’art abstrait et d’art contemporain. Loin du mouvement des peintres reporters de l’urbanité, l’art africain et plus spécifiquement congolais revendique désormais une vraie identité. Les toiles exposées rendaient ainsi hommage à la beauté de la femme africaine mais posaient également de nombreuses questions liées aux problématiques de nos sociétés et à nos modes de vie avec des œuvres réalisées à partir de  récupération d’objets. Un pari relevé pour Antonella Goma qui tenait absolument à donner de la visibilité aux artistes-peintres africains souvent oubliés des événements culturels.

La musique congolaise, une richesse incontestable

La musique n’était pas en reste. Pour rassembler toute la jeunesse, de nombreux artistes locaux et internationaux ont répondus présents. Du dombolo en passant par le rap, l’ambiance était au rendez-vous avec des chanteurs comme  Roga-Roga(de son vrai nom Ibambi Okombi Rogatien)  le leader du groupe Extra-Musica, Arielle T, Bracket, Youssoupha ou Singuila pour ne citer que ceux-la. Entre déhanchements et chorégaphies hyper travaillées, les danseurs professionnels ont également offert de belles prestations aux brazzavillois. Enfin, c’est sur une touche de glamour que les défilés de mode ont clos cette première édition avec la remise du prix jeune créateurs aux Jumelles de Brazzaville. La prochaine édition qui promet d’autres surprises est dores et déjà très attendue.

 
@Karine_oriot
 
 
 
 
 

Quelle est votre réaction ?

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles connexes

Charger plus d'articles Chargement...Il n'y a plus d'articles.

Toute L'ACTUALITÉ à portée de main

Des articles, des vidéos et du contenu exclusifs de femmes inspirantes du monde entier. Abonnez-vous dès maintenant et ne ratez aucun de nos numéros.