jeudi, mai 23, 2024
0

Votre panier est vide.

0

Votre panier est vide.

Société

Aminata Traoré à la tête de l'ONU?

L’ONU est-elle prête à confier sa plus haute responsabilité à une femme?

« Il paraît qu’ils recherchent une femme pour remplacer Ban Ki-moon… Je m’invite dans le débat », a lancé l’ancienne ministre malienne de la Culture et du Tourisme (1997-2000) d’après le site d’information maliactu.net/ La candidature annoncée d’Aminata Traoré au secrétariat général des Nations Unies relance également le débat sur la minorité des femmes à des postes de haute fonction. L’organisation des Nations Unies fondée en 1945 qui compte aujourd’hui 193 Etats est-elle prête à confier sa plus haute responsabilité à une femme?

Une candidature symbolique qui en dit long

L’ancienne ministre malienne Aminata Traoré a jeté un pavé dans la marre, en s’invitant dans le débat sur le ou la remplaçant (e) de M. Ban. Bien que les 9 candidats en lice soient désormais connus cinq hommes et quatre femmes, tous européens. L’ex-première ministre de Nouvelle-Zélande Helen Clark, Irina Bokova, directrice de l’Unesco, Natalia Gherman (Moldavie), Srgjan Kerim (Macédoine) et Igor Luksic (Monténégro) l’ex-président slovène Danilo Türk, Vesna Pusic (Croatie) l’ancien ministre serbe des Affaires étrangères Vuk Jeremic. Après 70 ans d’existence, une femme prendra peut-être la tête de l’institution?

La question du plafond de verre réfutée par l’institution

Bien que les femmes occupent de plus en plus souvent d’importants postes de direction ,l’institution qui a toujours été jusqu’ici dirigé par des hommes est-elle prête à faire tomber ce plafond de verre? L’Organisation communique beaucoup sur les postes en interne occupés par des femmes. Comme c’est le cas dans les opérations de maintien de la paix: de février 2007 à janvier 2008. le nombre de femmes servant dans des opérations de maintien de la paix aurait  augmenter de 40 %. Autre exemple, actuellement, c’est une femme qui dirige les opérations de maintien de la paix en tant que Représentante spéciale du Secrétaire général et deux autres femmes sont Représentantes spéciales adjointes. La responsable du DAM et le chef de cabinet du DOMP sont toutes deux des femmes. En outre, l’ONU va beaucoup plus loin et se targue même d’avoir le tout premier contingent exclusivement féminin à servir dans une opération de maintien de la paix. Au delà des évolutions internes, après Ban Ki moon, dont le mandat se termine fin 2016, l’institution dont la mission principale des Nations unies est la préservation de la paix et de la sécurité internationales va procéder à la nomination du ou de la prochaine secrétaire général.

Une organisation à majorité masculine

Il est vrai que depuis sa création en 1945, 6 hommes se sont succédés au poste de secrétaire général des Nations Unies. Avant Ban Ki moon, Trygve Lie( Norvège) , Dag Hammarskjöld (Suède), U Thant (Myanmar), Kurt Waldheim (Autriche,  Javier de Perez de Cuellar (Pérou), Kofi Annan(Ghana). Quelle est la procédure de nomination ? L’article 97 de la charte des Nations Unies stipule que « le Secrétaire général est nommé par l’Assemblée générale sur recommandation du Conseil de sécurité. » En d’autres termes, l’article 97 crée un processus en deux étapes : une recommandation du Conseil de sécurité suivie par une décision prise par l’Assemblée générale. Les hommes sont majoritaires à l’Assemblée générale et au Conseil de sécurité. Cette majorité numérique peut-elle expliquer l’absence de femme à la plus haute responsabilité de l’Organisation?Si l’on en croit les dernières déclarations de M. Ban,  « Nous sommes ici pour façonner un avenir différent. Aujourd’hui, nous déclarons que nous formons une seule humanité, avec des responsabilités partagées. » Aminata Traoré, aurait peut-être des chances. Et si celle-ci décidait de changer comme l’a fait l’Organisation Internationale de la Francophonie avec la nomination de Michaëlle jean Jean.

Par Karine Oriot

Quelle est votre réaction ?

Articles connexes

Charger plus d'articles Chargement...Il n'y a plus d'articles.

Toute L'ACTUALITÉ à portée de main

Des articles, des vidéos et du contenu exclusifs de femmes inspirantes du monde entier. Abonnez-vous dès maintenant et ne ratez aucun de nos numéros.