mardi, avril 16, 2024
0

Votre panier est vide.

0

Votre panier est vide.

Beauté

5 phases incontournables dans la croissance des locs

La beauté des locs repose sur leur longueur impressionnante et leur forme bien définie. Mais pour en arriver à ce stade, il faut s’armer de connaissances, mais surtout de patience.  Aussi, à moins de s’offrir des extensions, le processus pour obtenir de longues et belles locs est assez long. Alors une fois la décision prise d’adopter ce style capillaire, il faut s’attendre à passer par cinq phases incontournables. Certains porteurs de locs trouvent que la première et la dernière phase sont plus faciles à traverser que les phases intermédiaires. Adopter les locs est un choix important, car il s’agit d’une véritable aventure où la patience est de mise.

  1. Le commencement

Il existe plusieurs styles pour commencer à former vos locs, à moins que vous souhaitiez les laisser pousser librement sans forme. Les tresses, les vanilles, le crochet, sont des styles qui peuvent éventuellement se transformer en locs. La formation toute nouvelle de vos locs donne l’apparence de n’importe quel style capillaire. Cependant, il est important de ne pas créer des sections trop petites, car celles-ci peuvent facilement se détacher de la tête ou se casser à mesure que les locs poussent.
2. Le bourgeonnement
Cette étape représente une nouvelle croissance capillaire qui donne un style bouffant et un démarrage flou. C’est un bon moment pour pratiquer une routine de re-twisting pour conserver la forme voulu pendant cette croissance. Assurez-vous de suivre la tournure originelle de vos locs pour maintenir une taille uniforme et consistante. Retwistez vos débuts de locs que lorsque cela est vraiment nécessaire. Une exagération de cette pratique pourrait conduire à les affiner et même à les casser.
3. L’adolescence 
Cette étape est ainsi nommée car c’est une véritable période d’incompréhension. Encore trop courtes pour être maîtrisés, vos locs semblent pousser dans toutes les directions. Cette étape est sans doute la plus difficile car elle suscitera de nombreux commentaires souvent négatifs de la part de votre entourage. Il vous faut donc vous armer de patience. Vous pouvez toujours investir dans des accessoires comme des écharpes, des bandeaux ou des foulards, des bijoux comme des cauries pour orner vos joues.
4. La maturité
Environ 18 mois après le début de vos locs, vous devriez être au stade de la maturité où vos locs sont assez longues et assez souples pour tomber dans le dos ou être coiffées à votre guise. Leur forme est bien engagée à tel point que vous n’avez plus besoin de les retwister souvent. Vous serez à l’aise avec vos locs avec une routine capillaire bien établie, basée sur une bonne hydratation. Et ne vous inquiétez pas si au bout d’un an et demi vous n’avez toujours pas les locs bien relâchées. Il vrai que cette étape est plus difficile à atteindre pour des textures plus lisses.
5. L’enracinement
Vos locs sont fermement installées. Si les locs super-longues suscitent l’envie, elles n’en sont pas moins lourdes et encombrantes. Vous pouvez les couper à une longueur plus gérable si nécessaire. Votre routine de soins capillaires doit être bien établie car des locs enracinées nécessitent des soins bien plus précis, comprenant entre autres le nettoyage, le conditionnement et une hydratation quotidienne, bien entendu.
Auzouhat Gnaoré

Quelle est votre réaction ?

Articles connexes

Charger plus d'articles Chargement...Il n'y a plus d'articles.

Toute L'ACTUALITÉ à portée de main

Des articles, des vidéos et du contenu exclusifs de femmes inspirantes du monde entier. Abonnez-vous dès maintenant et ne ratez aucun de nos numéros.