samedi, mars 2, 2024
0

Votre panier est vide.

0

Votre panier est vide.

Beauté

5 mythes sur les cheveux naturels

Bien avant l’essor des défrisants, le lissage des cheveux de type africains se faisaient par bien des moyens, aussi agressifs que nuisibles pour la santé capillaire. Bien que le défrisage soit toujours d’actualité, le mouvement des cheveux naturels n’est que plus croissant. Toutefois, malgré cette progression, il existe encore de nombreuses désinformations à ce sujet. Aussi, il est difficile pour de nombreuses personnes d’embrasser avec sérénité leurs cheveux naturels. Voici cinq mythes qui perdurent sur les cheveux naturels, mais qui ne sont en aucun cas véridique.

  1. Le cheveu naturel n’est pas versatile

La coupe afro n’est pas le seul style capillaire pour les cheveux naturels. Les cheveux naturels de type africain sont les cheveux les plus modulables en textures, surtout les plus crépus. Ils peuvent être lissés, bouclés et frisés grâce à de nombreux procédés. De plus, il existe une tonne de coiffures uniques, authentiques de surcroît tout à fait saines aussi bien pour les cheveux que le cuir chevelu.  Celles-ci incluent : les vanilles, collées ou lâchées, les bantu knots, les nattes, les tresses, les locs, le chignon. En outre, vous pouvez combiner ces styles pour créer un style bien à vous. Si vos cheveux sont courts, cela peut limiter en effet la polyvalence en matière de créativité, mais plus ils poussent, plus vous pouvez expérimenter et apprécier les styles.
2. Les cheveux naturels ne poussent pas
Les cheveux de type afro dans leur état naturel ont tendance à se rétrécir, ce qui empêche de voir leur longueur réelle. C’est ce qu’on appelle le shrinkage. Ce phénomène a conduit à la croyance populaire qu’il est impossible d’avoir des cheveux naturels longs. Tout d’abord chaque personne a une longueur capillaire prédéterminée due à l’hérédité. Cela requiert quand même des soins appropriés excluant le défrisant. En effet, le défrisant ne fait pas pousser les cheveux, il se contente de les redresser, révélant ainsi leur longueur véritable. Quelles que soient leurs textures, les cheveux poussent d’environ 1.27 cm par mois. Un abus de produits chimiques, une négligence de soins, une exposition excessive à la chaleur, bref un manque de soins en général sont les seuls facteurs d’un ralentissement de croissance.
3. Les cheveux naturels sont vigoureux
Les cheveux naturels ont une texture qui leur donne l’air vigoureux et fort. C’est en partant de cette idée fausse que tant de personnes leur infligent à tort tant de traitements agressifs. En réalité, les cheveux naturels sont les plus fragiles. Ils sont secs de nature et donc plus exposés à la cassure. Aussi ils doivent être traités avec des soins doux. Vos doigts, des peignes et brosses adaptés et des produits naturels sont ce qu’il y a de meilleur pour les cheveux naturels.  Vous constaterez que la faible manipulation et les styles de protection contribuent habituellement à conserver votre longueur, car un soin constant peut être de trop pour certaines textures.
4. Les cheveux naturels doivent être graissés
Les magasins spécialisés en cosmétiques afro proposent des produits dont les ingrédients sont contre-indiqués pour les soins des cheveux naturels. De nombreux produits que vous trouverez dans la section des soins capillaires des magasins spécialisés sont remplis de produits aux ingrédients qui sont contre-indiqués pour les cheveux naturels. Ironique mais vrai. Le petrolatum et l’huile minérale constituent un pourcentage élevé des ingrédients de ces produits. Ces éléments obstruent les pores du cuir chevelu et attirent la poussière sur les cheveux. Le graissage du cuir chevelu est à bannir pour avoir une bonne santé capillaire. Heureusement, on trouve aujourd’hui sur le marché de nombreuses marques qui proposent des produits avec des ingrédients adaptés. Encore une fois, lisez attentivement l’étiquette avant tout achat. Évitez le petrolatum, l’huile minérale, la cire d’abeille ou encore l’alcool. Tournez-vous vers des marques comme Les Secrets de Loly, Shea Moisture, Cantu, Kinky Curly et bien d’autres qui privilégient des composants naturels et adaptés.
5. Les cheveux naturels sont difficiles à manipuler
Les cheveux naturels seront forcément difficiles à gérer si vous tentez de les traiter comme des cheveux lisses. Si vous utilisez les mêmes outils et attendez les mêmes résultats que sur des cheveux lissés, vous serez forcément dépassée par les événements et déçue. Il faut commencer par accepter la nature de vos cheveux. En les acceptants tels qu’ils sont, vous serez plus attentifs à leurs besoins. Si vous procurez à vos cheveux les soins dont ils ont besoin, ils seront aussi gérables que n’importe quelle autre texture. Utilisez les produits, les accessoires et les coiffures appropriées pour vos cheveux. Si vous aviez les cheveux défrisés, il est vrai qu’il sera plus difficile de se plier à une nouvelle routine capillaire et de nouvelles habitudes de soins. Travaillez pour votre nature capillaire et pas contre elle.
Auzouhat Gnaoré

Quelle est votre réaction ?

Articles connexes

Charger plus d'articles Chargement...Il n'y a plus d'articles.

Toute L'ACTUALITÉ à portée de main

Des articles, des vidéos et du contenu exclusifs de femmes inspirantes du monde entier. Abonnez-vous dès maintenant et ne ratez aucun de nos numéros.