jeudi, mai 23, 2024
0

Votre panier est vide.

0

Votre panier est vide.

Beauté

5 erreurs qui peuvent ruiner votre wash’n’go

Le wash’n’go est une technique de coiffage qui permet de conserver la définition des boucles lorsque celles-ci sont humides. Une coiffure qui peut être effectuée sur n’importe quelle texture capillaire, même s’il est vrai qu’elle convient moins aux cheveux crépus de type 4C. Réussir son wash’n’go implique une bonne connaissance de sa texture capillaire et une expérimentation continue. Ce qu’il faut surtout garder à l’esprit, c’est que chaque chevelure possède ses propres singularités. Et n’importe qui peut réussir un wash’n’go, il suffit juste d’éviter quelques erreurs.
Avoir des cheveux secs
Vous auriez beau avoir les meilleurs produits et la meilleure technique, votre wash’n’go tombera quand même à plat si vous l’effectuez sur des cheveux secs. Assurez-vous d’humidifier vos cheveux autant que possible. Aussi, Il est impératif d’observer une routine capillaire irréprochable, afin que les cheveux soient parfaitement humidifiés. Ne négligez en aucun cas le soin profond hydratant qui doit intervenir au moins une fois par semaine, ainsi que l’hydratation quotidienne avec un lait ou une crème capillaire.
Laisser sécher les cheveux avant le coiffage
L’objectif du wash’n’go est de conserver les boucles qui se forment lorsque les cheveux sont mouillés. Aussi, l’erreur commune est de laisser sécher les cheveux avant même de pouvoir y appliquer les produits nécessaires au wash’n’go. Assurez-vous que celui-ci intervienne juste après votre shampoing ou tout autre soin impliquant un rinçage. Ainsi vos cheveux seront convenablement gorgés d’eau, car l’application des produits de coiffage nécessite du temps. Si toutefois vos cheveux se mettent à sécher n cours de processus, alors humidifiez-les avec un pulvérisateur remplit d’eau.
Ne pas diviser les cheveux en sections
Il est important que les produits du wash’n’go soient appliqués sur la totalité de la chevelure. Si vos cheveux sont longs et/ou épais, divisez-les en sections pour afin d’optimiser votre application et obtenir ainsi de meilleurs résultats. Utilisez vos doigts en effectuant un mouvement de ratissage. Cela permet une meilleure répartition du produit et aussi une meilleure définition des boucles.
Utiliser des produits non adaptés
Le wash’n’go requiert de nombreuses tentatives et donc de nombreuses erreurs avant d’atteindre le perfectionnement. Le statut de débutante dans cette technique de coiffage ne laisse pas d’autres choix que de se laisser guider par les suggestions amicales ou par les conseils de bloggeuses ou youtubeuses. Mais ce qui fonctionne pour les cheveux des unes n’est peut-être pas adapté pour les vôtres. Alors de vos premiers essais, la déception est souvent au rendez-vous. Le secret d’un was’h’go réussi est une bonne connaissance de sa texture capillaire. Mais pour mettre toutes les chances de votre côté, préférez les produits à base d’eau pour votre wash’n’go. Ils sont faciles à identifier car l’eau figure en première position sur la liste des ingrédients sur l’étiquette dudit produit.
Soumettre les cheveux à une chaleur intense
L’idéal pour un wash’n’go, est de laisser sécher les cheveux à l’air libre. Pour cela, il est évident que c’est une coiffure qui ne se réalise pas à la va-vite. Il faut avoir du temps et de la patience. La précipitation est un gage d’échec dans la réalisation du wash’n’go. Cependant, si vraiment vous manquez de temps, vous pouvez utiliser un séchoir avec un embout diffuseur. Il s’agit de baisser au maximum l’intensité de la chaleur afin que les cheveux soient séchés avec le maximum de douceur possible. Ainsi, vos cheveux sécheront mais tout en conservant l’humidité nécessaire à leur santé.
Auzouhat Gnaoré

Quelle est votre réaction ?

Articles connexes

Charger plus d'articles Chargement...Il n'y a plus d'articles.

Toute L'ACTUALITÉ à portée de main

Des articles, des vidéos et du contenu exclusifs de femmes inspirantes du monde entier. Abonnez-vous dès maintenant et ne ratez aucun de nos numéros.